Aller au contenu principal

Des gestes simples pour prévenir les risques routiers pendant les vendanges

Les accidents de la route impliquant les tracteurs représentent une faible proportion des collisions, mais leur conséquences sont souvent plus dramatiques. Voici quelques rappels pour prévenir les risques.

© MSA Gironde

Alors que le vignoble hexagonal sera bientôt en pleine récolte, la MSA de Gironde tient à rappeler que de bonnes vendanges, cela ne passe pas seulement par de beaux raisins et une belle quantité, mais aussi par une saison sans pépin sur la route. Car les accidents routiers impliquant un tracteur agricole sont trois fois plus souvent mortels qu’entre voitures de tourisme. Pour éviter les collisions, le pôle prévention de la MSA conseille quelques gestes simples :

 

- Vérifier sur tracteurs et remorques les éclairages (feux, clignotants, feux stop, gyrophares…), signalisations (plaques, catadioptres…), équipements (pneumatiques, échappement, arceaux…), le freinage et l’étanchéité des bennes ;

- Organiser ses déplacements, en évitant si possible de couper un axe principal à une heure de pointe ;

- Déterminer des zones de stationnement dans les parcelles pour ne pas empiéter sur les bords de la route ;

- Adapter sa vitesse en fonction de la route ;

- Si possible, veiller à se garder si lorsqu’une file de voiture se crée derrière le tracteur ;

- Sensibiliser les conducteurs de tracteurs et remorques au risque routier pendant les vendanges.

 

Les viticulteurs girondins pourront bénéficier de vérifications techniques lors des files d’attentes dans les caves coopératives, et apposer un sticker de prévention à l’arrière des ensembles roulants pour alerter les usagers de la route. « Une campagne de communication à destination du grand public est également lancée » informe Martial Weber, responsable de la prévention à la MSA de Gironde. Elle est composée d’un visuel accompagné d’un message invitant à partager la route, qui seront déclinés en dépliants et affichages à l’arrière des bus ainsi que chez les adhérents des partenaires de l’opérations (Préfecture, FDcuma, Coop de France Nouvelle-Aquitaine, Vignerons Indépendants, Chambre d’agriculture, CIVB, Groupama, SNCF…). Un spot radio sera également diffusé sur les radios locales.

 

 

bannière prévention routière vendanges
Des banderoles comme celle-ci ont été remises aux maires girondains le 28 août dernier, jour de l'inauguration de la campagne.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
Éric Moëc, ingénieur œnologue chez Badet Clément, réserve la bioprotection aux raisins vendangés à la main. Il s'agit des raisins issus d'un domaine que la Maison de négoce possède en propre.  © J. Gravé
La bioprotection, indissociable des itinéraires de vinification sans sulfites ?
Les levures non-Saccharomyces, ou bioprotection, sont presque systématiquement prescrites dans les itinéraires sans sulfites.…
Dans le cadre d'un bail, les aménagements d'agroforesterie s'envisagent de façon variable selon que l'intention de plantation intervient alors que le bail se conclut ou si c'est en cours de bail. © J.-C. Gutner/Archives
Parcelles en fermage et agroforesterie viticole : ne plantez pas à la va-vite !
L’agroforesterie viticole fait partie des solutions agroécologiques ayant le vent en poupe. Les notaires de Jurisvin sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole