Aller au contenu principal

Etudes
De nouvelles données sur l’origine des Brett

Les résultats préliminaires d’une étude réalisée par l’IFV de Beaune sur l’origine et l’identification des Brett montrent que les populations présentes sur le raisin sont différentes de celles retrouvées dans le vin correspondant.

L’identification des souches de Brett présentes au vignoble et celles présentes dans les vins correspondants, réalisée lors des études conduites par l’IFV de Beaune, montrent que les populations qui contaminent les vins ne sont pas celles provenant du raisin.
L’identification des souches de Brett présentes au vignoble et celles présentes dans les vins correspondants, réalisée lors des études conduites par l’IFV de Beaune, montrent que les populations qui contaminent les vins ne sont pas celles provenant du raisin.
© INRA/Bertrand NICOLAS

La détermination de l'origine des populations de levure d'altération Brettanomyces est à l'étude depuis deux ans à l'IFV de Beaune. « On s'est posé la question de savoir si les Brett identifiées sur les raisins d'une parcelle sont celles qui vont contaminer les vins produits à partir de ces raisins », explique Béatrice Vincent. Pour ce faire, des prélèvements à la parcelle ont été effectués et les populations de Brett présentes dans ce prélèvement ont été identifiées génétiquement. Une deuxième analyse génétique a ensuite été réalisée sur les Brett trouvées dans les vins issus de ces parcelles. « Il s'avère que les souches de Brett sur les raisins ne sont pas celles que l'on retrouve dans les vins correspondants. Les contaminations viennent donc vraisemblablement du matériel de cave plutôt que du vignoble. Les efforts pour lutter contre ces levures sont donc à faire en cave en maîtrisant les doses de SO2 et l'hygiène notamment », souligne Béatrice Vincent, responsable des recherches à l'IFV de Beaune.

Des recherches qui se poursuivent

« Il reste beaucoup à faire, précise Béatrice Vincent, et nous avons seulement deux ans de recul. Nous cherchons à déterminer si les populations qui se développent sont les mêmes d'un millésime à l'autre. Dores et déjà, on a constaté que les différentes cuvées d'une même cave sont généralement contaminées par la même souche de Brett, quelque soit l'appellation et donc la parcelle de provenance. En revanche, les populations contaminantes ne sont pas communes d'une cave à l'autre ». L'IFV souhaiterait aussi caractériser ces populations contaminantes notamment sur leur capacité à produire des éthyl-phénols ou à résister au SO2 ce qui se rajoute à la déjà très longue liste d'analyses à réaliser.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole