Aller au contenu principal

Covid-19 : Les éditions physique et digitale du salon Millésime Bio sont reportées

Face à la flambée des cas de covid-19, les organisateurs du salon Millésime Bio ont décidé de repousser l’édition digitale aux 24 et 25 janvier 2022, et l’édition physique aux 28 février, 1er et 2 mars 2022.

Le parc des expos de Montpellier accueillera le salon Millésime Bio non pas fin jnavier, mais fin février.
© G. Lefrancq

Presque deux ans après le début de l’épidémie de la covid-19, le calendrier des évènements professionnels de la filière vin n’en finit pas d’être bouleversé. Dernier report en date, le salon Millésime Bio. Initialement prévu en ligne les 17 et 18 janvier prochains, et en présentiel du 24 au 26 janvier 2022, le salon digital se tiendra finalement les 24 et 25 janvier 2022, et le salon physique du 28 février au 2 mars 2022.

Près de 2/3 des visiteurs songeaient à annuler leur visite

« Cette décision a été prise après consultation des exposants et des visiteurs, ce mardi 4 janvier, afin de connaître leur avis sur le maintien ou non de Millésime Bio aux dates prévues », indiquent les organisateurs du salon dans un communiqué. D’après le sondage, « près de 2/3 des clients interrogés par les exposants sur le sujet n’étaient plus en mesure de garantir leur venue ». Une tendance confirmée par les annulations de billets recensées par les organisateurs au cours des derniers jours.

Quant au salon Wine Paris et Vinexpo Paris, prévu du 14 au 16 févier prochain, aucune date de report n’a pour le moment été annoncée.

Tous nos articles sur les salons digitaux :

Les plus lus

Le fonds d'urgence annoncé par Marc Fesneau en réponse à la crise viticole et aux manifestations vient d'être mis en place.
Fonds d’urgence viticole : attention, les délais sont serrés !

Promis par le ministre de l’Agriculture suite aux manifestations, le fonds d’urgence est désormais opérationnel. Il est ouvert…

« Le risque de lancer une telle procédure s’évalue au cas par cas », Maître Louis Lacamp, avocat du viticulteur Rémi Lacombe

Les négociants bordelais Cordier et Maison Ginestet ont été condamnés le 22 février à verser 350 000 € au viticulteur Rémi…

Crise viticole : Marc Fesneau annonce un plan de 230 millions d'euros

Invité ce mercredi 31 janvier sur Sud Radio, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a dévoilé les mesures du plan viticole…

Pellenc lance le châssis polvalent économique et évolutif Combiviti.
Pellenc Combiviti - Un châssis porte-outils économique et évolutif

Pellenc complète son offre en châssis polyvalents, avec un modèle d'entrée de gamme et évolutif.

Le pulvé autonome Kfast est doté de quatre roues motrices et directrices.
Kubota/Fede - Un pulvérisateur automoteur et autonome pour les vignes et vergers

Kubota présente un robot de pulvérisation, le Kfast. 

agriculteur remplissant le réservoir de gasoil du servant de ferme. gazole non routier. gaz-oil. carburant. GNR. valet de ferme JCB.
Fiscalité : ce qui change pour les viticulteurs en 2024

Parmi les dispositions votées dans la loi de finances pour 2024, plusieurs peuvent concerner les exploitations viticoles. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole