Aller au contenu principal

ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement

C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des textes et vise une parution fin janvier 2022.

Les zones de non traitement, ou ZNT, sont à nouveau définies dans un projet d'arrêté et un projet de décret.
© P. Cronenberger

Ce mardi 21 décembre, le gouvernement a ouvert la consultation d'un projet de décret et d'un projet d'arrêté visant à adapter le dispositif des zones de non-traitement par des produits phytos, ou ZNT.

Pour mémoire, cet été, le Conseil d'Etat avait cassé le texte de 2019, au motif qu'il protégeait uniquement les résidents et ne prévoyait pas de disposition pour les personnes « travaillant » à proximité des épandages.

C'est donc logiquement que le projet d'arrêté "complète le périmètre des personnes protégées en prévoyant des ZNT pour les lieux accueillant des travailleurs à proximité de ces traitements" stipulent les ministères de l'Agriculture et de l'Environnement, dans leur communiqué conjoint.

Les ZNT des CMR2 seront les distances de sécurité préconisées par l'Anses

Par ailleurs, le nouveau texte "confirme le principe des chartes d'engagement comme outil de concertation au niveau local. Chaque charte devra mettre en place un système d'information préalable des personnes présentes et des résidents" peut-on lire. Une mesure qui répond également aux demandes du Conseil d'Etat. A partir de la publication du décret, qui devrait intervenir d'ici fin janvier 2022, les préfets auront six mois pour mettre à jour ces chartes.

Dernier point soulevé par les Sages : les ZNT pour les produits suspectés cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques de niveau 2 (CMR2), jugées insuffisantes. Le gouvernement souhaite que la distance de sécurité soit celle mentionnée par l'Anses, lors de son évaluation. Pour faciliter la mise à jour des autorisations, les ministères prévoient une phase transitoire durant laquelle un maximum de produits CMR2 seront évalués. A compter du 1er octobre 2022, les produits n'ayant pas fait de demande de réévaluation recevable auprès de l'Anses se verront dotés d'une ZNT de 10 mètres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
Rétrospective : les cinq vidéos qui vous ont le plus intéressés en 2021
Quelles vidéos ne fallait-il pas manquer en 2021 sur Réussir Vigne ? Top cinq de nos films les plus visionnés.
ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement
C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des…
Michel Issaly, vigneron au domaine de la Ramaye, à Gaillac dans le Tarn
« Depuis que je mets en place des techniques permacoles, j’ai réduit ma surface de 6,5 à 3,5 hectares »
Michel Issaly, vigneron au domaine de la Ramaye, à Gaillac dans le Tarn, conduit son vignoble en essayant de respecter au mieux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole