Aller au contenu principal
Font Size

Comment continuer à vendre ses vins aux États-Unis ?

L’entrée en vigueur de la surtaxe de 25 % sur les vins tranquilles exportés aux États-Unis a fait l’effet d’une bombe. Mais plusieurs experts continuent de considérer le marché américain comme un eldorado. Voici leurs conseils pour s’y faire une place.

Seuls 36% des Américains consomment du vin, ce qui laisse une grande marge de progression sur ce marché dynamique. Mais pour y accéder, encore faut-il convaincre les importateurs, par exemple lors de dégustations professionnelles comme celles organisées ici par InterLoIre. © InterLoire
Seuls 36% des Américains consomment du vin, ce qui laisse une grande marge de progression sur ce marché dynamique. Mais pour y accéder, encore faut-il convaincre les importateurs, par exemple lors de dégustations professionnelles comme celles organisées ici par InterLoIre.
© InterLoire

Les chiffres dévoilés par FranceAgriMer ont de quoi susciter l’inquiétude : en novembre 2019, les ventes de vins tranquilles aux États-Unis ont reculé de 18 % en volume, et 32 % en valeur. « La notion d’épée de Damoclès n’a jamais été aussi bien illustrée », a commenté Sylvain Naulin, directeur général d’InterLoire, lors d’une conférence au Sival sur l’avenir des vins ligériens aux États-Unis. Mais tout le monde ne partage pas ce discours alarmiste, à commencer par Valérie Gérard Matsuura, directrice marketing vins et spiritueux chez Sopexa US. Selon l’experte, l’impact de la taxe Trump sera bien plus important sur la filière américaine que sur la filière européenne. « Les vins français sont des produits à forte valeur ajoutée, sur lesquels les marges sont élevées. Il est peu probable que les Américains décident de s’en priver », a-t-elle estimé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole