Aller au contenu principal

Changement climatique : les premières réponses attendues fin 2021

Le 26 août, le ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation Julien Denormandie a reçu les représentants de la filière viti-vinicole afin de faire le point sur sa feuille de route « changement climatique ». De premiers éléments de réponse devraient arriver d’ici la fin de l’année.

Les dates d'irrigation actuelles n'étant plus adaptées suite au changement climatique, la filière demande une modification du code rural.
© J.Gravé

« Nous avons présenté notre feuille de route au ministre, indique Jérôme Despey, président du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer, en classant les actions en trois catégories : celles qui sont du ressort de la filière (évolution des cahiers des charges, etc), celles qui sont d’ordre règlementaire (acidification, désalcoolisation, code rural pour l’irrigation, etc) et celles qui nécessitent un accompagnement et une politique d’aide et d’investissement. »

Des évolutions attendues avec la nouvelle OCM vin

Julien Denormandie ayant pris acte et validé la feuille de route, certaines lignes devraient bouger rapidement, notamment dans le cadre du Varenne agricole de l’eau et du changement climatique, lancé le 28 mai dernier. D’autres devraient évoluer par le biais de la nouvelle OCM vin en 2023. « Il faut que nous soyons pro-actifs, a prévenu Jérôme Despey, afin de pouvoir enclencher des actions dès que les annonces seront faites. »

 

Pour mémoire, suite au projet Laccave, la filière a sélectionné sept domaines d’action pour atténuer et s’adapter au changement climatique :

  • améliorer la connaissance des zones viticoles,
  • agir sur les conditions de production (densités, surfaces foliaires,…),
  • favoriser un matériel végétal adapté (variétés résistantes),
  • agir sur les pratiques œnologiques (désalcoolisation, acidification,…),
  • suivre les évolutions du marché et garantir la production (stockage de l’eau, systèmes assurantiels et de calamités agricoles,…),
  • renforcer la recherche, le développement, le transfert et la formation,
  • contribuer à l’atténuation du changement climatique.

 

Lire aussi " Les variétés résistantes artaban, voltis, floreal et vidoc aux portes des vins AOC "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Le robot de pulvérisation viticole Yanmar YV01 a fait ses premières armes dans le vignoble champenois.
Yanmar robotise la pulvérisation viticole
Le constructeur japonais Yanmar a dévoilé au salon champenois Viteff un robot dédié à la pulvérisation viticole.
31 dossiers ont été retenus par le jury du Sitevi Innovations Awards
Sitevi Innovations Awards - Quels sont les nominés ?
En attendant de connaître les lauréats du Sitevi Innovation Awards, le Sitevi dévoile les nominés que le jury international a…
[VIDEO] Vacuum bug aspire les cicadelles de la flavescence dorée
Aspirer Scaphoideus titanus sur les feuilles de vigne plutôt que de traiter pourrait être une voie d'avenir pour limiter les…
Pellenc acquiert une part minoritaire d'AgreenCulture.
Pellenc se rapproche des robots autonomes d'Agreenculture
Pellenc prend une participation dans la startup toulousaine Agreenculture. 
Des systèmes de tri repensés
Des systèmes de tri repensés
Pour les vendanges 2021, Pellenc Pera Œnoprocess fait évoluer sa gamme de machines de tri mécanique et visionique. En voici les…
[ VIDEO] "Comment nous sevrons la vigne en trois étapes"
Deux vignerons du chablisien suppriment les racines secondaires, ou radicelles, de leurs jeunes pieds, afin d’obliger la vigne à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole