Aller au contenu principal

Classement des carcasses
Uniporc généralise l’Image Meater

Le classement des carcasses par camera remplace à présent dans la quasi totalité des abattoirs de la zone Uniporc le procédé CGM.

L’Image Meater, appareil compact monté sur la chaîne, ici chez Gad à Lampaul Guimillau.
L’Image Meater, appareil compact monté sur la chaîne, ici chez Gad à Lampaul Guimillau.
© Réussir Porcs

A près plusieurs années de recherche (voir Réussir Porc, mai 2011), Uniporc Ouest vient d’achever la mise en place du procédé de classement Image Meater dans 18 abattoirs de sa zone, les cinq plus petits étant les seuls à conserver le système de classement CGM. Le procédé repose sur l’imagerie qui permet d’obtenir onze mesures précises de la carcasse, ces mesures entrant dans l’équation pour l’établissement du classement. « Concrètement, cela ne changera rien pour les éleveurs, la corrélation entre la lecture CGM et l’Image Meater aboutissant aux même résultats. Tout au plus peut-on s’attendre à, une très légère amélioration de la moyenne de la plus value de + 0,2 c/kg », précise Pascal Le Duot.L’objectif annoncé dès le début des travaux d’Uniporc est double : adopter une méthode non-invasive pour des questions sanitaires, et diminuer le personnel, « principale charge de fonctionnement d’Uniporc ». Ce qui est fait. Ainsi, si Uniporc comptait 105 collaborateurs il y a six ans, ils ne sont plus aujourd’hui que 70. Une première vague de départs en retraite avait permis de supprimer 17 postes avec l’arrêt de la lecture du G1 en 2008. Aujourd’hui, au lieu de trois postes en abattoir, deux resteront : un pour l’identification de la carcasse, l’autre pour la gestion des classements, le poste « lecture » étant désormais inutile puisque la caméra s’en charge. Pour l’éleveur, le changement sera seulement perceptible sur le bordereau Uniporc, où les mesures G2 et M2 par sexe disparaissent pour être remplacées par un G3 et un M3. Le CGM restera toutefois encore opérationnel dans les abattoirs pour classer les carcasses dérivées en observation sanitaire (soit environ 5 % des carcasses), qui sont écartées avant la lecture par Image Meater. p

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Un modèle de production porcine alternative à Ker Angel
Le groupe Agromousquetaires a présenté à la presse le modèle de production alternative qu’il compte développer à partir de l’…
Julien Richeux et Sylvain Boishardy, SCEA du Bois Joly. «Nous prenons beaucoup plus en compte le bien-être animal dans nos investissements que la génération précédente. »
« Nous voulons produire du porc autrement »
Julien Richeux et Sylvain Boishardy sont installés depuis le 1er juillet, à la tête d’un atelier de 400 truies…
Le respect du chargement en engraissement contribue à avoir des cochons plus homogènes, et réduit le temps à passer au tri.
Dix pratiques gagnantes pour améliorer l’indice de consommation des porcs en engraissement
Le groupement Evel’up a détaillé les dix pratiques majeures à respecter pour optimiser l’IC en engraissement à partir d’une…
Un vaccin contre la peste porcine africaine mis au point aux États-Unis
Un vaccin contre la peste porcine africaine mis au point aux États-Unis

Des chercheurs du ministère américain de l’Agriculture (USDA) affirment être parvenus à produire un vaccin contre la…

Les grains de kéfir sont un agrégat de bactéries lactiques et de levures à distribuer aux porcelets en maternité.
Le Kéfir améliore la santé digestive des porcelets
L’administration d’un agrégat de bactéries lactiques et de levures aux porcelets en maternité limite la prolifération des…
Depuis 2014, la valeur du G3 de l'iberduroc a été réduite de 0,4 mm alors que le taux de lipides intramusculaire a augmenté de 0,17%
L’Iberduroc de Topigs est sélectionné sur la qualité de la viande
Topigs Norsvin a entrepris une sélection de sa lignée Duroc sur le taux de gras intramusculaire, tout en travaillant également la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)