Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une transmission progressive sur cinq ans pour passer le relais

Lorsque l’exploitation construite au fil d’une carrière est trop lourde à reprendre, une transmission progressive peut constituer une solution intéressante. Cette formule permet également au cédant d’arrêter son activité dans de bonnes conditions.

Fort d’une solide expérience en tant que salarié d’élevage et après plusieurs projets non aboutis, Dominique Croizer conservait l’envie de s’installer. C’est avec l’aide et les conseils de Loïc Laurent, animateur commercial chez Prestor, qu’il a pu reprendre l’élevage de Marie-Reine et Xavier Le Quernec à Saint-Tugdual, dans le Morbihan. Une transmission progressive lui a permis de financer l’opération et d’assurer une transition satisfaisante pour tous. C’est vers la cinquantaine, bien longtemps avant de prendre leur retraite, que Marie-Reine et Xavier ont commencé à préparer la transmission de leur élevage en créant deux sociétés destinées à séparer le foncier des biens bâtis. Une SCEA est donc venue porter les terres et une SARL a pris en charge la partie élevage. Entre autres avantages, cela permettrait ultérieurement de vendre l’élevage tout en restant propriétaire des terres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Vous aimerez aussi

Vignette
De nombreux éleveurs de porcs allemands prêts à arrêter leur exploitation

Selon une enquête menée par ISN (profession porcine allemande), 31,5 % des éleveurs interrogés ont…

Vignette
Recrutement en élevage porcin : les futurs diplômés veulent une bonne ambiance
Les jeunes en formation au CS porc de Quintenic dévoilent les clés de recrutement dont ils tiendront compte pour leur premier…
Vignette
Reconversion : Manon est devenue agent d'élevage porcin
Dans les Pays de la Loire, Manon Ruste a suivi une formation d’agent en élevage porcin au CFA des Trinottières et pense avoir…
Vignette
Comment « muscler » sa méthode de recrutement
Conseillère en ressources humaines à la chambre d’agriculture de Bretagne, Simone Ansquer invite les agriculteurs à revoir leur…
Vignette
Cooperl recrute des compagnons salariés
Pour répondre à la pénurie de main-d’œuvre dans les élevages, Cooperl se lance dans une démarche ambitieuse qui englobe la…
Vignette
Des locaux confortables pour accueillir les salariés
Des locaux techniques de qualité sont un atout pour attirer et fidéliser la main-d’œuvre. La SARL René Colin dans le Finistère en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)