Aller au contenu principal

Tout savoir du cochon sur les réseaux sociaux

© Inaporc

Les filières porcines françaises, espagnoles et portugaises lancent un programme d’information sur les réseaux sociaux à destination des jeunes. Elle leur permet de faire la part des choses face aux rumeurs et autres fakes news. Cette campagne qui bénéficie du soutien de l’Union européenne est d’une durée de trois ans. Quatre sujets sont abordés lors de la première année : le climat, la biosécurité, la diversité des produits et l’alimentation animale. Pour en parler, une série de messages fake or real suscite l’intérêt des jeunes et les pousse à démêler le vrai du faux. Ils sont invités à se rendre sur le site letstalkabouteupork.com pour se documenter sur chaque sujet et pouvoir ainsi discerner facilement les fakes or real. De nombreuses actions média, digitales, évènementielles et RP sont prévues tout au long des trois ans pour faire rayonner cette campagne. Une playlist exclusive et gratuite « Let’s Talk about Pork » est mise à disposition sur Deezer et une première vague de sponsoring TV est diffusée cet été sur W9 avant une deuxième à l’automne. Des stands d’information et de dégustation lors de festivals de musique, annulés cette année en raison de la Covid-19, sont prévus pour la deuxième et troisième année dans toute la France. Des éleveurs ont souhaité se mobiliser durant cette campagne et participeront aux différentes actions prévues afin d’expliquer leur métier et répondre aux questions du grand public.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

[VIDEO] L’épidémie de fièvre porcine africaine hors de contrôle en Allemagne
Au 15 octobre, l’Allemagne dénombrait 67 cas de fièvre porcine africaine (FPA). La maladie, qui n’a touché que les sangliers…
L'amende infligée par l'Autorité de la concurrence pourrait fragiliser la santé financière de l'entreprise. © D. Poilvet
2019, un bon cru pour Cooperl
La coopérative lamballaise a dégagé un résultat nettement positif en 2019. Cependant, la sanction prononcée par l’Autorité de la…
Une maternité avec truies en cases mise bas liberté axée sur le confort de travail
L’EARL de Kervennan concilie bien-être animal, confort de travail et économie d’énergie avec sa nouvelle maternité liberté et son…
Les essais sur des porcelets avec queue entière confirment l'apparition précoce du phénomène de morsures.  © M. Ory
Maîtriser la caudophagie par une approche globale du bien-être du porc
Six ans d’essais menés par Cooperl sur des porcs élevés avec la queue entière démontrent que la maîtrise de la caudophagie…
Les experts de l’Ifip et des chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire apporteront un éclairage aux éleveurs sur la stratégie à adopter en matière de bâtiments porcins pour répondre aux nouvelles attentes sociétales. © D. Poilvet
Répondre aux nouveaux enjeux par des bâtiments porcins innovants
« Comment les bâtiments porcins répondront-ils aux enjeux de demain ? » Tel est le thème des journées Tech Porc organisées les 17…
Laurent et Mathieu Lemée ont fusionné deux exploitations pour monter un élevage de 250 truies naisseur engraisseur. © D. Poilvet
« Deux sites porcins réunis pour pérenniser l’élevage »
Mathieu Lemée s’est installé avec son père à Tennie dans la Sarthe le 1er septembre 2019, avec un projet de création d’un atelier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)