Aller au contenu principal

Tout savoir du cochon sur les réseaux sociaux

© Inaporc

Les filières porcines françaises, espagnoles et portugaises lancent un programme d’information sur les réseaux sociaux à destination des jeunes. Elle leur permet de faire la part des choses face aux rumeurs et autres fakes news. Cette campagne qui bénéficie du soutien de l’Union européenne est d’une durée de trois ans. Quatre sujets sont abordés lors de la première année : le climat, la biosécurité, la diversité des produits et l’alimentation animale. Pour en parler, une série de messages fake or real suscite l’intérêt des jeunes et les pousse à démêler le vrai du faux. Ils sont invités à se rendre sur le site letstalkabouteupork.com pour se documenter sur chaque sujet et pouvoir ainsi discerner facilement les fakes or real. De nombreuses actions média, digitales, évènementielles et RP sont prévues tout au long des trois ans pour faire rayonner cette campagne. Une playlist exclusive et gratuite « Let’s Talk about Pork » est mise à disposition sur Deezer et une première vague de sponsoring TV est diffusée cet été sur W9 avant une deuxième à l’automne. Des stands d’information et de dégustation lors de festivals de musique, annulés cette année en raison de la Covid-19, sont prévus pour la deuxième et troisième année dans toute la France. Des éleveurs ont souhaité se mobiliser durant cette campagne et participeront aux différentes actions prévues afin d’expliquer leur métier et répondre aux questions du grand public.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

L’élevage sur litière donne aux porcs un substrat lui offrant la possibilité d’exprimer son comportement de fouissage.  © Chambre d'agriculture de ...
[VIDEO] À la station Crécom, les queues entières des porcs élevés sur paille ne présentent pas de morsures.
Les queues des porcs élevés sur litière à la station expérimentale de Crécom ne sont désormais plus coupées. Grâce à une bonne…
[VIDEO] Le YouTuber L’Agricoq filme un élevage de porcs conventionnel
Corentin Le Baut, alias L’Agricoq, publie chaque semaine sur sa chaîne Youtube des vidéos sur l’agriculture. Celle d’un élevage…
Les élevages de grande dimension et aux mesures de biosécurité très strictes se développement en Chine pour sécuriser la production. © P.Gréau
La production porcine chinoise se restructure à marche forcée
La Chine reconstitue son cheptel porcin dans des élevages de grande dimension, conformément au plan engagé par le gouvernement.…
Les jeunes qui découvrent la production porcine lors d’un stage constituent un vivier intéressant de futurs salariés.  © D. Poilvet
Bien accueillir les jeunes salariés en élevage de porcs
Lorsque des jeunes découvrent la filière porcine à l’occasion d’un stage, l’aspect humain est essentiel pour leur donner envie de…
L’engraissement type de 1 000 places proposé par Cirhyo est de type conventionnel, avec une conception et des équipements permettant des performances de haut niveau afin d’assurer un bon revenu pour l’éleveur même en période de remboursement des annuités. © D. Poilvet
Un engraissement simple pour se lancer dans le porc dans le Massif Central
Le groupement Cirhyo propose un engraissement type de 1 000 places pour produire du porc en complément d’une autre production.…
Floriane, salariée en maternité à l'EARL du Domaine, apprécie l'ergonimie du chariot de soins © P. Trucheau
Un chariot de soins maison pour les porcelets à moins de 100 euros
Pour faciliter le travail et pour protéger ses salariés des troubles musculo-squelettiques (TMS), Olivier Cresteaux, chef d’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)