Aller au contenu principal

Toolbox de l’Ifip audite les bâtiments sur smartphone

L’application Toolbox mise au point par l’Ifip (1) propose quatre calculettes pour un autoaudit simple et rapide de la ventilation, du chauffage, des équipements et de la conduite.

La Toolbox de l’Ifip est une application composée d’un pack de calculettes pour définir ou évaluer les principaux critères de gestion d’un bâtiment d’élevage. Depuis son smartphone ou sa tablette, l’éleveur ou le technicien accède librement à l’une des calculettes dont il a besoin. Un menu lui propose le choix de quatre simulateurs : Sim’Band (conduite en bande), Sim’Air (dimensionnement de la ventilation), Sim’Chauff (dimensionnement du chauffage) et Sim’Equip (cohérence des équipements). Le nombre de champs à renseigner est très limité : chaque calculette ne demande pas plus de deux minutes de saisie pour obtenir les résultats.

Connaître le taux d’occupation des salles

Sim’Bande calcule le nombre de salles et de places nécessaires pour un effectif donné selon l’intervalle entre deux bandes ou le nombre de bandes. Il offre la possibilité de connaître rapidement les conduites adaptées à l’élevage. Pour chaque stade physiologique, le taux d’occupation des salles est affiché. Le principal atout de Sim’Bande est de tenir compte des performances des animaux et de leur poids de sortie. Ainsi, pour une même conduite, un élevage dont le GMQ des porcs est élevé n’aura pas forcément besoin d’autant de salles qu’un élevage ayant des porcs à croissance lente. Lors d’un projet de changement de conduite, Sim’Bande indique le nombre de salles et de places nécessaires afin d’entamer les réflexions sur les solutions les plus pertinentes.

Vérifier les surfaces d’entrées d’air en quelques clics

En partant du constat qu’un audit ventilation commence toujours par la vérification des surfaces d’entrée d’air, Sim’Air propose de faciliter le calcul de ces surfaces. L’utilisateur choisit sa zone géographique et indique le nombre de places pour chaque stade physiologique. La calculette donne alors la taille de l’entrée d’air préconisée pour le bâtiment et pour chacune des salles correspondant à chaque type d’animaux. De la même manière, l’éleveur, s’il le souhaite, peut vérifier que le dimensionnement des entrées d’air d’un bâtiment existant est suffisant. La calculette présente simplement le résultat à l’aide d’un code couleur. Sim’Air indique si besoin la surface d’entrée d’air manquante.

Savoir si le chauffage est bien dimensionné

Sim’Chauff propose de dimensionner, salle par salle, les besoins en chauffage. Ce besoin est exprimé par un critère unique qui est la puissance de chauffage nécessaire. Les références habituellement utilisées suffisent dans la plupart des cas pour calculer ces besoins. Mais l’intérêt principal de Sim’Chauff est d’adapter le calcul à la diversité des situations rencontrées sur le terrain : zone géographique, type de salle, profondeur des préfosses, niveau d’isolation de la salle… Les salles en pignon, par exemple, sont plus fortement exposées à un risque de sous-dimensionnement du chauffage. Le calcul tient compte de toutes ces particularités pour calculer la puissance de chauffage nécessaire.

L’accès à l’eau et l’aliment passé au crible

Sim’Equip, permet d’évaluer l’adéquation des équipements d’abreuvement et d’alimentation aux besoins des animaux avec seulement 13 champs à saisir. La calculette évalue d’abord si la surface disponible est suffisante. Son principal atout réside avant tout dans sa capacité à indiquer si le nombre d’abreuvoirs présents dans une salle correspond aux besoins des animaux, ou encore si la longueur de l’auge ou du nourrisseur de limite pas l’accès à l’aliment. Cette calculette peut également être utilisée pour un projet de bâtiment.

4 nouvelles calculettes viendront compléter Toolbox

L’application va rapidement intégrer de nouveaux calculateurs sur des thématiques plus variées telles que l’alimentation des animaux, l’environnement (composition du lisier), l’économie et le bien-être. L’idée sera de faire vivre l’outil au travers des demandes des éleveurs et/ou de leurs techniciens pour qu’il intègre les calculettes les plus utiles au quotidien.

michel.marcon@ifip.asso.fr
(1) Toolbox de l’Ifip est accessible gratuitement via le Google play store pour smartphone androïd.

En savoir plus

Une présentation de l’application Toolbox sera faite le vendredi 13 septembre à 9h30 au Space, salle A, à l’espace Europe. Entrée gratuite.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

François Valy, président de la FNP
La Fédération nationale porcine met la pression sur la grande distribution
La fédération nationale porcine (FNP) estime que l’aval et les GMS doivent payer les hausses de prix. Elle milite également pour…
L'introduction de matières premières non consommable par l'homme dans l'aliment des porcs (tourteau de tournesol, par exemple) permet de limiter la compétition alimentaire entre l'homme et l'animal.
Le porc peut être producteur net de protéines
En valorisant des matières premières végétales non comestibles par l’homme, l’élevage de porc peut produire plus de protéines…
Cooperl lance sa Bulle environnement
Communiquer sur les efforts entrepris en faveur de l’environnement, tel est l’objectif de la « Bulle environnement »…
Leon Trentmann. «Les enregistrements demandés par ITW me demandent quatre heures de plus chaque semaine.»
« Le bien-être doit être rentable pour l’éleveur de porc »
Leon Trentmann, éleveur de porcs naisseur-engraisseur en Allemagne, s’est engagé dans la démarche ITW. Une subvention a quasiment…
Les truies sont rapidement mises en liberté après l’insémination : elles disposent alors de 2,25m² par animal comme en gestante.
Vers une réduction de la contention dans les verrateries des élevages de porcs
En verraterie, il est possible d’améliorer le bien-être animal et le bilan environnemental en associant la mise en liberté des…
Cette barquette d'échine de porc  indique qu'il s'agit d'une viande bien-être (ITW) classée en mode de conduite 2.
Bien-être du porc : l'Allemagne veut faire simple pour être efficace
La filière viande allemande a pris à bras-le-corps la problématique du bien-être animal en édictant des règles applicables par la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)