Aller au contenu principal
Font Size

Sur Twitter, des photos de porcelets mises en valeur grâce au noir et blanc

Le compte Twitter de Romain Lamour se distingue par de belles photos de porcelets en noir et blanc. Au-delà du côté artistique qui n’était pas forcément l’objectif recherché par l’éleveur, le noir et blanc permet d’attirer le regard sur l’animal plutôt que sur les détails de son environnement tels que le caillebotis, les barres métalliques… Installé avec son père à Moréac sur un élevage naisseur engraisseur de 230 truies, Romain a commencé à mettre quelques photos pour ses proches sur son compte personnel Instagram. Puis à la demande d’amis qui n’étaient pas sur ce réseau social, il a ouvert un compte Twitter en accès public (@LamourRomain). Désormais, il y publie environ une photo par semaine (voir page ci-contre), selon ses inspirations et sa disponibilité. « La communication, cela passe après le travail. » Les clichés sont pris sur l’instant avec l’appareil photo de son smartphone. « Ce n’est pas cela qui prend du temps, mais plutôt de trouver le commentaire drôle et pertinent qui va avec », sourit-il. La photo la plus likée est celle d’un porcelet endormi, la tête posée sur l’abreuvoir, accompagnée d’un commentaire faisant un parallèle avec la victoire bien arrosée la veille du club de football rennais. Il commence également à mettre des vidéos en mode ralenti : portée en train de téter, naissance en direct d’un porcelet… L’éleveur ne cherche pas à tout expliquer de son métier ni à utiliser des termes techniques. « Mon idée est de capter des moments sympas que chaque éleveur voit au quotidien et de les faire partager au plus grand nombre. Cela permet de contrecarrer les images et vidéos d’associations extrémistes, qui ne s’intéressent qu’à ce qui ne va pas. Je montre la réalité de l’élevage, avec des animaux bien traités et en pleine forme. » Pour l’éleveur, la filière porc devrait davantage communiquer. « C’est déjà bien que les éleveurs prennent la parole sur les réseaux sociaux mais il faudrait aussi que chaque maillon communique à son niveau. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Les auges d’alimentation sont réparties en quatre rangées sur le gisoir plein surélevé pour avoir un accès suffisant pour chaque porc.  © D. Poilvet
Un bâtiment bovin transformé en engraissement
Jean-François Osmond a rénové une ancienne stabulation laitière de 3 000 m2 pour en faire un engraissement de 700…
Dix groupements de l'Ouest s'engagent pour l'arrêt de la castration des porcelets

Dans un courrier adressé à leurs éleveurs en date du 23 juin, dix organisations de producteurs (1) de porc du Grand Ouest s'…

L’arrêt de la castration à vif, prochain défi de l’interprofession Inaporc.
Castration sous anesthésie, immunocastration ou élevage de mâles entiers ? Suite à l’annonce de Didier Guillaume d’interdire la…
Les références de prix allemands sont basées sur des poids de carcasse chaude, ce qui induit une erreur de 2,5% si on les compare avec les prix français basés sur les poids froids. © D. Poilvet
Le prix payé aux éleveurs de porcs français est bien déconnecté de celui pratiqué dans les autres pays de l’UE
La fédération nationale porcine démontre que le prix payé aux éleveurs français est très en retrait des prix pratiqués en Espagne…
Les études démontrent des contaminations par les mouches à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments d'élevage. © Elanco
Les mouches peuvent transmettre la fièvre porcine africaine
Des études scientifiques démontrent le rôle important des mouches dans la transmission des maladies du porc.
À l’entrée de l’élevage, une signalétique oriente les visiteurs vers les différents points d’entrée de l’élevage. Un parking à voiture a été aménagé en zone publique. © T. Marchal
Les entrées des élevages de porcs doivent être protégées pour assurer une biosécurité efficace
Thierry Marchal a mis en place des mesures de bon sens pour gérer correctement les points de passage entre la zone d’élevage et l…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,50€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)