Aller au contenu principal

GIE SVP
Réduire les importations de soja en Bretagne

De gauche à droite : Yves Nicolas (Eureden),Stéphane Deleau (Valorex), Alexandra Klouytten et Henri Tromelin (Tromelin nutrition).La nouvelle usine Tromelin de Plounéventer est un outil polyvalent de traitement thermique des graines de lin et protéagineux. © C. Pape
De gauche à droite : Yves Nicolas (Eureden),Stéphane Deleau (Valorex), Alexandra Klouytten et Henri Tromelin (Tromelin nutrition).La nouvelle usine Tromelin de Plounéventer est un outil polyvalent de traitement thermique des graines de lin et protéagineux.
© C. Pape

La Bretagne importe 95 % des protéines nécessaires pour nourrir ses animaux d’élevage. Unis au sein du GIE Services de valorisation des protéines, Eureden, Tromelin nutrition et Valorex sont décidés à inverser la vapeur. Ils se sont associés pour relancer la culture des légumineuses à graines et les valoriser en nutrition animale, grâce à un procédé unique de cuisson. La coopérative Eureden va contractualiser 1 000 hectares de féverole (à au moins 215 €/t) et de pois, et relancer des essais. Valorex a mis au point le traitement des graines. Le fabricant Tromelin nutrition vient d’investir plus de 3 millions d’euros dans un nouvel outil pour utiliser cette technologie. Cette démarche de filière tracée devrait être confortée par le nouveau plan protéine encourageant les initiatives visant à réduire le soja d’importation. « Notre démarche est inédite, souligne Stéphane Deleau, directeur général de Valorex.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Les éleveurs qui obtiennent les portée les plus lourdes au sevrage sont aussi ceux qui font le moins appel aux portées adoptives ou au sevrage précoce. © D. Poilvet
Comment sevrer un maximum de porcelets par les truies
Une étude terrain réalisée par la firme génétique Danbred décrypte le savoir-faire des éleveurs qui font très peu appel au…
Les chinois repeuplent leurs élevages de porcs avec de la génétique française suite à l'épidémie de peste porcine africaine

La société de génétique porcine française Nucleus a exporté ce dimanche 8 novembre 2 000 reproducteurs (Large White by Nucléus…

Un groupe d'éleveurs se mobilise pour l’arrêt de la castration des porcelets

"Oui aux mâles entiers, non à la généralisation de la castration sous anesthésie". Tel est le mot d’ordre d’un groupe…

Pour les besoins de l'essai, les porcs ont été alimentés dans des stations individuelles à la station Ifip de Romillé. © Y. Rousselière
Une alimentation de précision réduit les impacts des rejets des élevages de porcs sur l’environnement
La réduction de l’azote consommé par les porcs permise par une alimentation de précision multiphase limite l’impact des rejets…
Les 260 m2 de panneaux installés sur le nouvel engraissement produisent annuellement 40 000 kWh. © S. Dondel
Le photovoltaïque pour atteindre l’autonomie énergétique en élevage porcin
Au Gaec du Chêne Harel, l’élevage de porc produit l’équivalent de 77 % de l’électricité qu’il consomme. L’électricité…
Instaurer et maintenir de bonnes relations au sein d’une équipe demande une attention permanente. © Chambre d'agriculture de ...
Les clés pour fidéliser ses salariés porcins
Avoir en permanence une équipe de salariés compétents et motivés est le rêve de tous les employeurs. Cela demande de bonnes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)