Aller au contenu principal

Libérer ses truies individuellement en maternité réduit-il la mortalité des porcelets?

Pour limiter les mortalités de porcelets en maternité liberté, des chercheurs suggèrent de libérer individuellement les truies allaitantes en tenant compte de l’âge réel des porcelets, de préférence en fin de journée. 

Libérer ses truies individuellement en maternité réduit-il la mortalité des porcelets?
© D. Poilvet

Dans une étude de suivi des performances de 416 truies logées en maternité liberté, des chercheurs écossais ont constaté que la mortalité est la moins élevée pour les truies libérées individuellement l’après-midi lorsque l’âge réel des porcelets atteignait sept jours.

Selon eux, les données comportementales de ces truies suggèrent qu’elles sont plus attentives à leur environnement, ce qui conduit à une plus grande réactivité aux cris d’un porcelet qui se ferait écraser. 

La mortalité est plus élevée sous des truies libérées individuellement le matin. À cette période de la journée, elles sont moins réactives aux cris des porcelets. 

Le taux de pertes le plus important a été obtenu sous des truies libérées ensemble à sept jours. Ces truies sont peu réactives aux stimuli de leur progéniture, et les porcelets ne sont pas habitués aux mouvements de leur mère, d’où un risque accru d’écrasement. 

Quel que soit le protocole de libération, l’étude confirme une augmentation de la mortalité après libération de la truie. Cependant, l’âge de la portée à l’ouverture de la case (entre 4 et 13 jours dans cette étude) n’a, semble-t-il, pas eu d’effet sur cette mortalité.

Côté biblio

Temporary crate opening procedure affects immediate post-opening piglet mortality and sow behaviour. King et al. 2018. Animal.

 

"Il faut privilégier la relation homme-animal"

Nicolas Villain, Chambres d’agriculture de Bretagne

 

 
Nicolas Villain, Chambres d'agriculture de Bretagne © Chambres d'agriculture de Bretagne
La libération individuelle des truies allaitantes qui tient compte de l’âge de la portée et en fin de journée semble être la meilleure solution pour minimiser l’augmentation de la mortalité des porcelets.

 

La fin de journée semble en effet un moment privilégié du fait de la moindre activité au sein de l’élevage (entrée dans les salles, bruits).

De nombreux autres facteurs rentrent également en compte dans la mortalité des porcelets en case liberté comme la taille de la portée, l’âge de la truie comme le montrent les travaux des Chambres d’agriculture de Bretagne.

Dans ces systèmes, la connaissance des animaux et une bonne relation éleveur-animal sont primordiales. L’individualisation de la libération des truies, suivant des critères établis au sein de chaque élevage, peut alors aider à maintenir de bonnes performances.

Les plus lus

Cyril et Marina Montier, et Vincent Lenoir. « Nous proposons à nos clients des viandes et des charcuteries en direct de notre coopérative. »
Un nouveau magasin Coop chez vous dans les Côtes-d’Armor
La ferme du Moulin Tizon à Penguily, dans les Côtes-d’Armor, est le 17e magasin Coop chez vous, une démarche de vente…
Christian Maisonneuve est éleveur de porcs à Bouchamps-lès-Craon en Mayenne « J’ai choisi la biofiltration pour mon élevage de porcs et je ne le regrette pas ! »
« J’ai choisi la biofiltration pour mon élevage de porcs et je ne le regrette pas ! »
Christian Maisonneuve est éleveur de porcs à Bouchamps-lès-Craon en Mayenne. En 2021, il a fait le choix de mettre en place un…
Un biofiltre bien optimisé permet de réduire plus de 50% des émissions d’ammoniac.
La biofiltration pour réduire les émissions d'ammoniac et les odeurs des bâtiments porcins
La biofiltration est un système de traitement de l’air en sortie de ventilation qui permet de réduire les émissions d’ammoniac et…
Avec un prix de l'énergie multiplié par cinq pour l’électricité et par près de deux pour le gaz en deux ans, la pression est maximale chez les abatteurs et les transformateurs.
Flambée de l'énergie : L’industrie de la viande porcine est sur le gril
La flambée du prix de l’énergie inquiète l’aval de la filière qui réclame la mise en place d’un bouclier tarifaire. En attendant…
Mathieu Edy (à gauche), avec Anthony Leblanc, responsable de la maternité, et Maxime Edy. «En achetant un lot de cochettes croisées par an, nous n'avons pas à gérer un noyau de race pure.»
"J'assure le renouvellement de mon troupeau de truies grâce à un noyau de cochettes F1"
À l’EARL Edy naissage, trente cochettes croisées Large-White x Landrace sont introduites dans l’élevage une fois par an.…
Forte baisse des résultats des élevages de porcs en 2021 à l’international
Forte baisse des résultats des élevages de porcs en 2021 à l’international
En 2021, les résultats des éleveurs de porc ont baissé dans la très large majorité des principaux pays producteurs du monde…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)