Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les seuils d'acceptabilité du scatole et de l'androsténone précisés

Détection de carcasses de porc malodorantes dans un abattoir.
Détection de carcasses de porc malodorantes dans un abattoir.
© Ifip

Une étude européenne menée par neuf instituts (1) et présentée par l’Ifip (2) montre que moins de 5 % des consommateurs (1 099 issus de sept pays) sont insatisfaits de steaks hachés de viande de porcs mâles entiers lorsque les niveaux de scatole et d’androsténone restent sous la barre respective de 0,12 mµ/g et 0,67 mµ/g. Au-delà de ces valeurs, le taux d’insatisfaction augmente, l’association de ces deux molécules amplifiant le phénomène de rejet. Pour des valeurs extrêmes supérieures à 0,20 mµ/g/g de scatole et 2 mµ/g/g d’androsténone dans le gras, 30 à 40 % des consommateurs n’apprécient pas ces steaks (qui contiennent 20 % de matière grasse).

Ces résultats confirment évidemment l’intérêt d’écarter les carcasses les plus odorantes, mais contribuent à fixer des seuils d’acceptabilité plus précis qui seraient donc de l’ordre de 0,10 mµ/g/g et 0,50 mµ/g/g respectivement de scatole et d’androsténone, selon ces résultats, et pour ce type de produit.

(1) WUR (Pays-Bas), UGO (Allemagne), IRTA (Espagne), DMRI (Danemark), Ifip (France), CRPA (Italie), Nofima (Norvège), ILVO (Belgique) et NAU (Chine)

(2) Patrick Chevillon, Info Viandes et Charcuteries, septembre 2015

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Actualité scientifique : Les vers de terre apprécient les lisiers et les digestats

L’épandage de digestat de méthanisation mais aussi de lisiers de porc et de bovin permet d’augmenter la biomasse et la…

Vignette
Salariés des élevages porcins américains : une santé à protéger

Dans les élevages porcins du Missouri, les salariés migrants manquent d’informations et de moyens pour protéger leur…

Vignette
Les chambres d’agriculture de Bretagne testent les queues entières à la station de Guernévez

Un essai réalisé à la station expérimentale de Guernévez, en Bretagne, s’intéresse à la possibilité d’élever des porcs à…

Vignette
Effluents d’élevage : gare aux accidents !
Les pollutions accidentelles des cours d’eau par des effluents peuvent se produire dans n’importe quel élevage. Tour d’horizon…
Vignette
Une conduite alimentaire adaptée pour valoriser le Duroc
L’Earl de la Cosseterie a choisi le Duroc Danbred pour les atouts annoncés sur les porcelets en maternité. Une remise à plat de…
Vignette
L’énergie, le carburant des mises bas réussies
La truie doit pouvoir compter sur l’énergie apportée par l’alimentation pour que la mise bas se déroule dans de bonnes conditions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)