Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les nouvelles solutions de la nutrition animale pour accompagner l’hyperprolificité des truies

Les firmes services et fabricants d’aliments ont présenté leurs solutions au Space pour réduire les pertes de porcelets en maternité et améliorer leur poids au sevrage.

Les fabricants d’aliment ont désormais largement intégré la nécessité d’accompagner l’accroissement rapide de la prolificité des truies en proposant des solutions à la fois nutritionnelles et d’accompagnement aux éleveurs. D’un point de vue nutrition, la tendance est à la stimulation de la production laitière et du transfert d’immunité des truies aux porcelets autour de la mise bas. Ces solutions ont pour avantage d’agir avant même la naissance des porcelets, et ainsi de diminuer la mortinatalité aux premières heures de vie. Elles influencent aussi indirectement le contenu du microbiote intestinal des porcelets. Les troubles digestifs sont moins importants en maternité, et la mise en place d’un sevrage blanc s’en trouve facilitée. Certaines firmes sortent des nouveautés concernant l’alimentation des porcelets sous la mère, qui contiennent des spécialités dont l’objectif principal est également de favoriser la démédication.

Par ailleurs, la plupart des firmes service et des fabricants d’aliment du bétail accompagnent désormais leurs programmes et spécialités alimentaires avec des outils numériques destinés aux techniciens et aux éleveurs, afin de gérer au mieux la conduite alimentaire des truies en fonction de leur état corporel. Ces solutions ont pour objectif de simplifier le travail au quotidien, et surtout de mieux exploiter la multitude de données collectées en élevage. Avec les possibilités sans limite des solutions numériques et l’intelligence artificielle, on peut imaginer à très court terme une connexion entre le monde de la nutrition et celui des équipementiers qui développent des alimentateurs de précision.

Wisium valorise les mesures d’ELD avec Solver Sows

La firme service lance Solver Sows, une application digitale pour l’évaluation et le suivi de l’état corporel des truies. À partir des prises de mesure sur l’épaisseur de lard et de muscle du troupeau reproducteur, le traitement automatique des données aboutit à la création de rapports techniques, permettant la mise en place de courbes d’alimentation personnalisées. Les données sont stockées dans un cloud. Elles peuvent être reprises pour une analyse d’évolution de l’état corporel de l’élevage ou une comparaison de données à un panel d’éleveurs. Wisium propose aussi Koloss, une spécialité nutritionnelle qui augmente la digestibilité de l’aliment des truies en lactation. Elle stimule la production laitière et améliore significativement le poids de portée au sevrage.

Techna renforce l’immunité des porcelets

La spécialité nutritionnelle Regastim est une association de composés aromatiques et d’extraits de plantes. Incorporée à l’alimentation des truies, son objectif est de stimuler l’immunité passive du porcelet via un transfert d’immunité par le colostrum. Distribuée aux porcelets, elle amplifie leur réponse immunitaire active en complément des stratégies alimentaires élaborées pour répondre aux challenges infectieux. Techna propose également Silena Drive, un logiciel qui permet de gérer le plan d’alimentation et l’allotement des truies en fonction de leur poids et de leur état en sortie de maternité. Le poids de la truie est prédit avec une bonne précision à partir de la mesure de son épaisseur de lard dorsal (ELD), de sa parité et de son type génétique.

Provimi booste la consommation des porcelets

L’aliment Diamond V destiné aux porcelets sous la mère contient des levures issues d’une double fermentation. Elles améliorent significativement l’ingéré journalier grâce à une meilleure maîtrise de la santé intestinale et de l’immunité. La firme service fait également un bilan très positif de son programme Livapig, une solution nutritionnelle destinée aux truies en maternité lancée il y a un an. Livapig améliore la viabilité des porcelets grâce à son effet vasodilatateur qui améliore l’alimentation intra-utérine des foetus avant la naissance et diminue l’hypoxie à la mise bas. « Le poids des porcelets nouveau-nés est amélioré de 45 grammes, et leur taux de survie progresse de 4 à 5 % entre la naissance et le sevrage », explique Maud Le Gall, directrice du service Recherche et Développement Provimi. Ce complément nutritionnel peut aussi être distribué aux truies durant toute la lactation. Il améliore ainsi la vitalité des porcelets et indirectement leur poids de sevrage. Un seul impératif, assurer deux distributions d’aliment par jour, pour avoir un effet permanent au cours de la journée. Provimi relooke également sa gamme d’aliments complémentaires et diététiques, avec notamment le nouveau Vitoligo Repro Plus destiné à améliorer la qualité de portée et la longévité des truies, et Boostypart, qui facilite la mise bas. Pour les porcelets, les deux produits phares de la gamme sont le Résorb, un réhydratant liquide, et l’Earlystart, un aliment complet en gel pour porcelets sous la mère.

Trouw Nutrition promet 1 à 2 porcelets sevrés de plus par truie et par an avec OxiLiv

Avec son nouvel aliment complémentaire OxiLiv distribué aux truies dans l’eau de boisson durant les cinq jours précédant la mise bas, Trouw Nutrition a constaté des porcelets plus vigoureux et plus homogènes, et de ce fait une meilleure productivité des truies au sevrage. Ce produit agit en améliorant l’oxygénation des porcelets avant qu’ils naissent, ce qui favorise leur vitalité. La firme service néerlandaise lance aussi un nouveau concept d’alimentation des porcelets, le Milkiwean Vital Start. Ce programme intègre un ensemble d’avancées nutritionnelles qui facilite la démédication au sevrage : réduction de la protéine, augmentation du ratio thréonine/lysine, utilisation d’acides organiques, de probiotiques, de fibres et d’enzymes. Des essais menés aux Pays-Bas démontrent des gains de croissance du sevrage à la mise à l’engraissement.

Agro 01 place la truie au cœur de ses réflexions.

La firme service spécialisée dans la fabrication des aliments à la ferme propose aux éleveurs un panel de solutions destinées aux truies afin de travailler en amont de la naissance sur les problématiques des porcelets. Elle développe une démarche de formulation adaptée au contexte de l’élevage et aux stades physiologiques. Les solutions nutritionnelles peuvent être intégrées dans les minéraux pour faciliter le travail des « fafeurs ».

Nutréa intègre la charge glycémique en formulation.

Le fabricant d’aliment lance pour cela l’innovation truie G Pass dans ses gammes d’aliment allaitante et gestante. L’objectif est d’augmenter la charge glycémique de la truie en lactation pour accroître les quantités consommées, et ainsi la quantité de lait et sa teneur en lactose, une source d’énergie rapidement mobilisable par les porcelets. À l’inverse, la charge glycémique doit être diminuée en gestation afin d’assurer la satiété de la truie et la reconstitution de ses réserves lipidiques.

Vitalac stimule la qualité immune du colostrum

Dans une recherche d’accroissement de l’immunité du porcelet via l’amélioration de la qualité immune du colostrum de la truie gestante, Vitalac lance Stimunity, une solution alimentaire qui apporte les nutriments nécessaires à la stimulation et à la fabrication d’immunoglobulines. Ce complément alimentaire se distribue durant les 21 derniers jours de gestation, à raison de 70 grammes par truie et par jour.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Vers des élevages de porcs plus autonomes en protéines
Le programme SOS Protein (1) lancé par les régions Bretagne et Pays de la Loire a pour objectif de limiter la dépendance des…
La tendance est à la stimulation de la production laitière et du transfert d'immunité des truies aux porcelets. © D. Poilvet
Les nouvelles solutions de la nutrition animale pour accompagner l’hyperprolificité des truies
Les firmes services et fabricants d’aliments ont présenté leurs solutions au Space pour réduire les pertes de porcelets en…
Valoriser la mixité porcs-bovins dans le Massif central

Les acteurs de la filière porcine du Massif central, rassemblés autour de l’Association porc montagne,…

Best-of 2019 des articles les plus lus du site Réussir porc
Fièvre porcine Africaine en Chine, reportages terrain et témoignages d'éleveurs, prix du porc, élevages en bio, expertise de…
Le catalogue Ifip des formations 2020 est sorti.

L’offre de l’institut technique du porc est un mélange de formations fondamentales sur tous les domaines de l’élevage du…

En porc, les prix de 2019 ont été les plus élevés depuis 1992
Portail réussir
Le prix du porc en 2019 a atteint un niveau très haut. Les cours ont été les plus élevés depuis 1992.  Le phénomène est constaté…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)