Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les boucles RFID accélèrent la sélection sur l’indice de consommation

La connaissance des performances individuelles des verrats candidats à la reproduction en cours d’engraissement a permis d’ajouter l’indice de consommation dans les objectifs de sélection des schémas génétiques.

La plupart des grands schémas de sélection présents en France ont aujourd’hui mis en place le contrôle individuel de la plupart de leurs verrats candidats à la reproduction. C’est le cas d’Axiom, qui a investi en 2015 dans une station de contrôle à Azay-sur-Indre, en Indre-et-Loire, équipée de 120 alimentateurs individuels avec plateaux de pesée (voir Réussir Porc juin 2015 page 34). « Grâce à ces installations, nous pouvons calculer l’indice de consommation individuel d’un maximum d’animaux dans un environnement similaire, ce qui nous a permis de déterminer très précisément l’héritabilité de ce critère que nous avons évalué à 0,42 », souligne Anne Duclos, ingénieure génétique chez Axiom. "Cette valeur haute, obtenue grâce à la qualité des mesures, laisse entrevoir un progrès génétique rapide. Elle est sensiblement du même niveau que celle de la croissance (0,3) et de l’épaisseur de lard dorsal (0,49) ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Vers des élevages de porcs plus autonomes en protéines
Le programme SOS Protein (1) lancé par les régions Bretagne et Pays de la Loire a pour objectif de limiter la dépendance des…
Un concours européen sur les meilleures pratiques d’élevage

Comme chaque année depuis 2017, le concours européen des meilleures pratiques d’élevage (EUPig) est…

Valoriser la mixité porcs-bovins dans le Massif central

Les acteurs de la filière porcine du Massif central, rassemblés autour de l’Association porc montagne,…

La saucisse de Morteau constitue un débouché majeur pour les producteurs de Franche-Comté. © D. Poilvet
Les ventes de charcuteries franc-comtoises au beau fixe

Il n’y a pas que la hausse des cours qui donne le moral aux éleveurs de porc comtois. « Les ventes…

La paille en râtelier présente un intérêt comportemental pour le porc. Mais des questions sur le remplissage et sa compatibilité avec les caillebotis subsistent. © Chambre d'agriculture de ...
Des matériaux manipulables par les porcs en quantité et de qualité
Les organisations professionnelles ont publié des recommandations sur l’apport de matériaux manipulables pour répondre aux…
Reprocyc Parvoflex peut être associé au vaccin contre le SDRP de Boehringer. © Boehringer Ingelheim
Un nouveau vaccin contre le parvovirus

Boehringer Ingelheim lance Reprocyc Parvoflex, un vaccin sous-unitaire contre le parvovirus porcin fabriqué à partir d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)