Aller au contenu principal

Peste porcine africaine : La régionalisation des exportations de viande de porc vers la Chine bientôt actée.

La France et la Chine devrait rapidement signer un accord permettant aux régions françaises indemnes de peste porcine africaine de pouvoir continuer à exporter des produits issus de viande porcine vers la chine, même si un cas de cette épizootie était un jour décelé en France. Selon un communiqué de presse du ministère de l’agriculture et de l’alimentation, ce dossier pourrait se conclure « avant le nouvel an chinois » qui a lieu vendredi prochain 12 février.

La peste porcine africaine qui sévit activement dans l’Est de l’Allemagne depuis six mois a provoqué l’arrêt total des exportations de viande de porc ce pays vers la Chine. L’industrie porcine allemande, essentiellement concentrée dans le Nord-Ouest du pays, connait une crise profonde, car elle ne bénéficie pas de ce type d’accord. La filière porcine française ne veut pas connaître une telle situation en cas d’introduction en France de la maladie par des sangliers dans des régions où la production est peu présente. Sous l’égide de l’interprofession Inaporc, elle a engagé depuis plusieurs années un dialogue avec les autorités sanitaires chinoises afin que le principe de régionalisation soit acté le plus rapidement possible.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

François Valy, président de la FNP
La Fédération nationale porcine met la pression sur la grande distribution
La fédération nationale porcine (FNP) estime que l’aval et les GMS doivent payer les hausses de prix. Elle milite également pour…
Anthony, Ludovic et Fabien Bourbon, les trois jeunes associés du Gaec du Bertrand. «Notre stratégie a toujours été de privilégier l’autonomie alimentaire pour maîtriser les 70% du coût de revient que représente l’alimentation.»
"Notre élevage de porcs est autonome en protéines"
Les associés du Gaec du Bertrand dans l’Indre ont choisi l’autonomie alimentaire pour leur élevage de 240 truies naisseurs-…
Le tourteau de soja reste difficile à déloger des formules d'aliment porc, grâce à ces caractéristiques nutritionnelles intéressantes et son prix compétitif.
Le soja reste toujours incontournable dans les formules des aliments porcs
Dans le contexte de flambée du coût des matières premières et de pénurie pour certaines, le tourteau de soja (hors non OGM)…
Jean-Luc Sevin, vétérinaire Socavet pour Eureden. «La qualité des opérations de nettoyage-désinfection est essentielle.»
Des bactéries positives contre les diarrhées des porcelets en maternité
À l’occasion d’une journée technique organisée par le laboratoire Cobiotex le 5 mai dernier, Jean-Luc Sevin, vétérinaire Socavet…
Les surfaces d'oléagineux devraient augmenter en France.
Un plan protéines ambitieux à l’horizon 2028
Le plan protéines présenté fin 2021 par le gouvernement vise à réduire la dépendance de la France aux importations de protéines…
Depuis juillet 2020, 5 830 sites d'élevages ont été audités avec l'application Pig connect, soit 40% des sites d'élevage professionnels.
Prévention de la fièvre porcine africaine : bilan positif des audits Pig connect
L’audit Pig connect permet de qualifier le niveau de biosécurité des élevages et le respect des obligations de l’arrêté…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)