Aller au contenu principal

Économies d’énergie
La lisiothermie fait ses preuves sur le terrain

La chaleur du lisier peut être récupérée au moyen d’une pompe à chaleur pour chauffer les bâtiments d’élevage. Ce procédé, déjà installé dans quelques élevages, permet de faire des économies d’énergie.

Les tuyaux en polyéthylène contenant un fluide caloporteur sont noyés dans la dalle des fonds de fosse pour récupérer les calories du lisier (ici, un bâtiment vendéen construit en 2016).
© Boissinot élevage

Le principe de la lisiothermie repose sur une pompe à chaleur qui capte les calories du lisier au moyen d’un circuit posé sous la dalle béton des pré-fosses. L’eau peut ainsi être chauffée à 50 °C avant d’être acheminée vers les bâtiments d’élevage. Les premières réalisations en élevage font état d’un retour sur investissement compris entre huit et neuf ans, avec un coût de l’électricité de 0,12 €/kWh. Il baisse de 1,7 an si le tarif d’électricité monte à 0,15 €/kWh, ce qui risque de se produire ces prochaines années. La lisiothermie représente donc une solution intéressante à mettre en œuvre lors de la construction d’un nouveau bâtiment pour réduire sa facture énergétique. Retour d’expérience dans deux élevages où la lisiothermie en fond de fosse, installée depuis plus de deux ans, a permis d’atteindre les objectifs d’économie d’énergie prévus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

 © D. Poilvet
Cinq points clés pour sevrer les porcelets sans artifices
Philippe Heughebaert et sa cheffe d’élevage Marion Fortin ont mis en place une conduite d’élevage rigoureuse pour permettre à…
 © J.Guichon
Une éleveuse aux petits soins pour ses truies
Parler, toucher, caresser, gratter… un véritable programme de thalassothérapie attend les cochettes et les truies de Cindy Da…
Images L214 de porcs décomposés : les explications de la Cooperl
Des images de L214 montrent des cadavres de cochons dans un état de décomposition avancé. Ces images ont été prises dans un…
Des aides à l’investissement sur les couvertures de fosses et le matériel d’épandage
Depuis hier, 4 janvier 2021, les exploitants agricoles peuvent déposer un dossier de demande d’aide au renouvellement des…
Le bâtiment est conçu pour apporter un maximum de lumière naturelle. © B. Plesse
Un élevage bien-être Cooperl pour approvisionner Bordeau Chesnel

« Maximiser le bien-être animal et minimiser son impact environnemental », tels sont les deux engagements forts…

Forte augmentation de la productivité des truies en cinq ans en France
La productivité des truies en France a augmenté de 0,8 porcelet par portée en cinq ans, selon les données collectives de gestion…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)