Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Fièvre porcine africaine, la biosécurité avant tout

Empêcher la fièvre porcine africaine (FPA) d’entrer dans nos élevages, c’est l’objectif majeur que se fixe toute la profession au travers de la mise en place de mesures efficaces de biosécurité.

La fièvre porcine africaine est une maladie redoutable. Sa forte létalité condamne pratiquement 9 porcs sur 10 contaminés par le virus (page 16). Même si sa contagiosité semble moins importante que d’autres maladies comme la fièvre aphteuse ou la peste porcine classique, sa progression géographique régulière constatée en Europe de l’Est, et plus récemment en Chine, démontre que ses vecteurs de transmission sont difficiles à maîtriser. Et que l’homme est le principal responsable des contaminations en élevage. C’est notamment vrai dans les pays où les petites fermes familiales de quelques animaux sont encore nombreuses (page 23). Ces petits paysans, peu sensibilisés aux mesures de biosécurité, véhiculent involontairement le virus par leurs pratiques d’élevage et leur mode de vie, proche de la faune sauvage. Il ne faut pas non plus sous-estimer le rôle des denrées alimentaires contaminées, qui sont probablement à l’origine de l’apparition des cas de FPA en Belgique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
L’épizootie de la fièvre porcine africaine décime le cheptel chinois
Entre 30 et 50 % de la production de porc chinoise aurait disparu. L’efficacité des mesures de biosécurité réclamées par le…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement de 1944 places séparé du site de naissage
Frédéric Baudet, éleveur à Maroué (Côtes d’Armor), vient de construire un engraissement de 1 944 places sur racleur. Ce bâtiment…
Vignette
La consommation de porc bio en forte hausse
La tendance est à la démocratisation de la consommation de produits biologiques. Pour faire face à cette demande croissante, le…
Vignette
L’alimentation animale bio manque de matières premières
Le secteur de l’alimentation animale biologique bénéficie d’une croissance importante. Mais la production végétale française …
Vignette
Au Gaec La Blanche, l’élevage se restructure autour d’une maternité neuve de 96 places
Au Gaec La Blanche, la réorganisation de l’outil de production de 430 truies en multiplication et de la conduite d’élevage s’…
Vignette
Cooperl signe une joint-venture avec Vereijken

À travers un partenariat signé le 25 mars, Cooperl et la société néerlandaise Vereijken spécialisée dans la fabrication…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)