Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Déconcentrer la protéine pour sécuriser le sanitaire

Philippe Kerouedan fabrique et distribue un aliment 2e âge déconcentré en protéines en post-sevrage. Grâce à cette stratégie alimentaire, il peut travailler en aliment blanc sans impacter les résultats techniques.

En 2004, Triskalia sortait des sentiers battus en lançant un plan alimentaire qui visait à distribuer des aliments déconcentrés en protéines en PS. Cette stratégie, appelée aujourd’hui Exelia, Philippe Kerouedan, gérant de l’EARL éponyme à Beuzec-Cap-Sizun, dans le Finistère, l’applique notamment pour son aliment 2e âge depuis qu’il s’est mis à le fabriquer en 2005. Ce choix lui permettait alors de baisser le coût de formule (-15 €/t comparé à une formule classique) tout en sécurisant le sanitaire et en maintenant des niveaux de performances techniques. « Là où la plupart des autres formulations imposent un aliment 2e âge avec une protéine brute entre 15,5 et 16, ici elle est à 14,83 », explique Odile Le Bars, technicienne FAF Triskalia. Ce programme, l’éleveur le suit toujours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Vous aimerez aussi

Vignette
La FPA se diffuse en Belgique au rythme de 1.6 km par semaine

La plateforme ESA de veille sanitaire internationale a publié le 31 janvier 2019 les résultats d’une étude dont l’objectif…

Vignette
Mycoplasma hyopneumoniae, un diagnostic à élargir
Le laboratoire Boehringer Ingelheim souligne que la seule prévention vaccinale ne suffit pas pour combattre le Mycoplasma…
Vignette
Des solutions simples pour protéger son élevage
Dans son nouvel engraissement, Frédéric Baudet, éleveur à Maroué, dans les Côtes-d’Armor, va appliquer les mesures de biosécurité…
Vignette
Un frigo à surveiller de près

Pour garder leur efficacité, les vaccins doivent être conservés au réfrigérateur entre 2 et 8°C. Mais leur température est peu…

Vignette
Le manque de biosécurité expose les pays de l’Est
La fièvre porcine africaine (FPA) se propage à grande vitesse dans le sud-est de la Roumanie. Le manque de biosécurité et les…
Vignette
La vaccination des cochettes, l’une des clefs sanitaires

Une étude menée par Ceva santé animale sur la dynamique des infections à Mycoplasma hyopneumoniae et à Circovirus de type 2…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)