Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Déconcentrer la protéine pour sécuriser le sanitaire

Philippe Kerouedan fabrique et distribue un aliment 2e âge déconcentré en protéines en post-sevrage. Grâce à cette stratégie alimentaire, il peut travailler en aliment blanc sans impacter les résultats techniques.

Philippe Kerouedan, l'éleveur, ici en compagnie de sa techicienne FAF Triskalia, Odile Le Bars. " Enrichir l’aliment en protéines n’aurait aucun intérêt, saut à devenir une source à risques pathologique."
© B. Plesse

En 2004, Triskalia sortait des sentiers battus en lançant un plan alimentaire qui visait à distribuer des aliments déconcentrés en protéines en PS. Cette stratégie, appelée aujourd’hui Exelia, Philippe Kerouedan, gérant de l’EARL éponyme à Beuzec-Cap-Sizun, dans le Finistère, l’applique notamment pour son aliment 2e âge depuis qu’il s’est mis à le fabriquer en 2005. Ce choix lui permettait alors de baisser le coût de formule (-15 €/t comparé à une formule classique) tout en sécurisant le sanitaire et en maintenant des niveaux de performances techniques. « Là où la plupart des autres formulations imposent un aliment 2e âge avec une protéine brute entre 15,5 et 16, ici elle est à 14,83 », explique Odile Le Bars, technicienne FAF Triskalia. Ce programme, l’éleveur le suit toujours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Succès de la ferme ouverte au Gaec d’Étouppeville
Producteur de porc, de lait et de mouton, le Gaec d’Étouppeville a ouvert ses portes au grand public le temps d’un après-midi,…
Vignette
Un bâtiment d'engraissement des porcs conciliant bien-être et performances
Samuel Morand a construit un engraissement qui apporte des réponses quant au bien-être des animaux et des hommes, tout en…
Vignette
Actualité scientifique Techporc : « La fertilité se prépare en maternité et en quarantaine »

Une étude Japonaise confirme que le taux de mise bas des truies et cochettes dépend du niveau des températures maximales…

Vignette
"Adrien Delattre veut anticiper la demande sociétale"
Éleveur à Quaëdypre dans le Nord, Adrien Delattre a intégré un bandeau lumineux dans son nouvel engraissement équipé d’…
Vignette
Les limites de la sélection génétique porcine face aux maladies
Des leviers génétiques existent pour sélectionner des animaux résistants à certains variants d’agents infectieux comme E. coli.…
Vignette
[VIDEO] Francis Guengant et le SPACE : "c'est notre rendez-vous"
Lorsque la date du SPACE est connue, Francis Guengant la note sur son agenda. « C’est un évènement qu’on attend. On rencontre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)