Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Culture Viande face à la montée des antiviandes

Jean-Paul Bigard, président de Culture Viande. "Non à l'activisme du combat et de terreur."
© D. Poilvet

À Paris le 9 octobre dernier, l’assemblée générale de Culture Viande, le principal syndicat représentatif des abatteurs français, s’est déroulée dans le contexte pesant des attaques des associations vegan et antispécistes contre les bouchers et les outils industriels de la viande. Dernier événement en date, l’incendie le 28 septembre de l’abattoir de Haut-Valromey dans l’Ain a fait réagir Jean Pierre Bigard, son président. « Oui à l’alimentation raisonnée, oui au dialogue avec les welfaristes, oui à l’arrêt de la course, au productivisme sans borne. Mais non à l’activisme de combat et de terreur, a-t-il déclaré. Il est urgent de restaurer l’ordre public. Culture Viande soutient la FNSEA dans sa demande d’enquête parlementaire sur les associations antiviande. » Des faits, qui, souligne-t-il, impactent la consommation de viande. « Le cru 2018 n’est pas brillant. » Dans ce contexte, Culture Viande va participer au lancement dans les prochains mois d’une campagne de communication commune à toutes les filières de viande. Elle sera placée sous le signe du plaisir et du « manger mieux », a annoncé François Cassignol, le directeur de la communication de Culture Viande.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Aux États-Unis, les contrôles des défauts de carcasse confiés aux abattoirs

Le département américain de l’agriculture (USDA) prévoit de retirer toute limite à la vitesse à laquelle les abattoirs…

Vignette
Les Allemands testent les viandes odorantes dans les charcuteries

33 %, c’est le taux maximum de viandes odorantes acceptable dans la mêlée pour faire une saucisse de Francfort de…

Les règles se durcissent pour l’alimentation des porcs bio

Au 1er janvier 2021 pour les porcs bio de plus de 35 kg, au 1er janvier 2025 pour les plus petits…

Vignette
Jean-Baptiste Belloeil a conçu un bloc naissage pour faciliter le travail
Éleveur multiplicateur femelles Nucléus à Lanfains, dans les Côtes d’Armor, Jean-Baptiste Belloeil a construit un bloc naissage…
Vignette
Un chariot distributeur de lait ergonomique

Distriliq Jr est un petit chariot de distribution de lait pour les porcelets en maternité entièrement imaginé et produit…

Vignette
Les clés pour bien transmettre son exploitation
Evel’Up a organisé, fin juin, une journée d’information sur le thème de la cession d’activité à un tiers au moment de son départ…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)