Aller au contenu principal

Une bergerie agrandie bien ventilée

En Côte-d’Or, Arnaud Deschamps a doublé la taille de sa bergerie et l’a équipée pour assurer une bonne ventilation et un éclairage naturel.

La bergerie de l’EARL Deschamps se dresse sur la commune de Poiseul-la-Ville-et-Laperrière, au cœur du département de Côte-d’Or. Arnaud Deschamps a pris la suite de son père sur l’exploitation en 2011 et élève des brebis Ile-de-France pour la sélection. Ses animaux obtiennent régulièrement des médailles au concours général agricole de Paris. Le bâtiment initial de la ferme a été construit en 1968 et pouvait accueillir 200 brebis. Elle subit un premier agrandissement dans les années quatre-vingt-dix, la partie réservée pour le stockage du fourrage devenant bâtiment d’élevage à part entière. La bergerie commence néanmoins à se faire vieille et sa toiture est remplacée en 2016. L’éleveur en profite pour l’agrandir encore un peu. Enfin, en 2017, Arnaud Deschamps décide de démolir le hangar à fourrage attenant à la bergerie car il souhaite installer une pailleuse et un distributeur de concentrés suspendu et nécessite donc de plus de place pour pouvoir travailler confortablement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

L’Aïd-el-Kébir (ou Aïd al-Adha) se tiendra aux alentours du lundi 19 juillet en 2021. Le contexte sanitaire particulier de l’an dernier pourrait inspirer le déroulé de celui de cette année. © A. Villette
L’Aïd-el-Kébir se réinvente avec des drives ou des commandes groupées
L’Aïd-el-Kébir (ou Aïd-el-Adha) se tiendra aux alentours du lundi 19 juillet en 2021. Le contexte sanitaire particulier de l’an…
Une manipulation fluide des animaux permet de s’épargner physiquement.
[ Vidéo ] Comment manipuler les moutons
Comment attraper un mouton ? Le déplacer ? Ou l’asseoir ? Cette vidéo de la MSA répond à ces questions.
Grace à la convergence des aides, au paiement redistributif et au maintien de l’ICHN, les éleveurs de petits ruminants toucheraient en moyenne un peu plus d’aides de la PAC.
Les ovins/caprins plutôt gagnants dans la future PAC
Les derniers arbitrages du plan stratégique national semblent plutôt favorables aux ovins/caprins.
Le parc complet est vendu 6 900 euros auquel s’ajoutent mille euros de transport. © G. Josien
Un parc de tri complet à moins de 8 000 euros
Le parc de tri mobile Sheepeze est composé de 15 claies, d’un couloir de contention et d’une porte de tri. Les claies de 2,5 à 3…
L’hiver a été particulièrement meurtrier pour l’élevage de Christian et Guillaume Menut… © Menut
« Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une analyse de vulnérabilité »
↵ Christian Menut, 60 ans, éleveur ovin dans le Var « Harcelé par la prédation du loup, notre élevage ovin aura une…
« La profession a été contrainte et forcée d’abandonner ses ambitions pour l’aide ovine »
Après plus d’un an de travail et de consensus, l’ambitieux projet porté par la FNO pour la prochaine PAC s’est fait plombé par l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre