Aller au contenu principal

Marie Harlet, éleveuse de moutons dans l’Oise et animatrice de la page Instagram et Youtube Addicted to Sheep
Une auge pour ovins à partir d’un tuyau PVC

Contrairement au bois, l’auge en plastique permet d’éviter que les animaux se blessent avec des échardes.
Contrairement au bois, l’auge en plastique permet d’éviter que les animaux se blessent avec des échardes.
© DR

 

 
Marie HARLET, éleveuse de moutons dans l’Oise et animatrice de la page Instagram et Youtube Addicted to Sheep.
Marie HARLET, éleveuse de moutons dans l’Oise et animatrice de la page Instagram et Youtube Addicted to Sheep. © DR

 

« Avant d’utiliser cette installation, je distribuais l’aliment pour mes moutons dans de vieilles bassines en zinc. Je les coinçais dans les pneus pour que les animaux ne les renversent pas et leur contenance était idéale. Mais je me suis rendu compte qu’avec mes moutons Herdwick, les animaux se battaient pour la nourriture. En plus, une fois que le bélier avait mis la tête dans la bassine, aucun autre mouton n’avait accès aux céréales.

Pour remédier à cela, j’ai eu l’idée de couper en deux un tuyau PVC qui n’était pas utilisé. Il fait 17 cm de diamètre, une gouttière peut aussi faire l’affaire. L’intérêt du PVC est que j’ai facilement pu adapter la longueur du tuyau à la taille de mon bâtiment. Une fois coupé en deux, j’ai gardé la plus belle partie comme mangeoire et j’ai utilisé la seconde comme pied en la retournant et en la fixant sous la partie servant de mangeoire. Cela rend l’auge plus stable. J’ai poncé les bords pour éviter toute blessure des animaux.

Je suis contente du résultat. Les animaux ne se chamaillent plus pour la nourriture. Le tuyau étant en plastique, c’est très facile à nettoyer et ça ne pèse pas lourd. Je peux bouger l’auge toute seule sans problème, elle est bien plus légère qu’une mangeoire traditionnelle.

Pour ce qui est du budget, cela ne m’a rien coûté puisque j’ai réutilisé le tuyau. Sinon, j’évalue l’ensemble à une dizaine d’euros pour deux mètres d’auge. »

Une auge économique, facile à nettoyer et légère

Les plus lus

Darius Filipiak, 29 ans, s'est installé dans le Lot après un CS ovin et plusieurs expériences professionnelles en élevage ovin.
« J’arrive à vivre avec mes 250 brebis, élevées en plein air intégral »
Darius Filipiak, 29 ans, passionné par l’élevage de brebis, s’est installé en 2019, à Montcuq dans le département du Lot, avec…
Les éleveurs de brebis laitières des Pyrénées-Atlantiques s'investissent pour trouver des pistes d'adaptation de leur activité face au changement climatique.
Changement climatique : la filière lait de brebis des Pyrénées Atlantiques prend la mesure de l'enjeu
L'interprofession lait de brebis des Pyrénées-Atlantiques dans un projet franco-espagnol à la recherche de pistes pour adapter…
Benoit Toutain, 17 ans et originaire de l'Oise, a été sacré meilleur jeune berger 2024 lors de la finale des Ovinpiades, le 24 février, à Paris.
Salon de l’Agriculture : Le meilleur berger de France 2024 vient de l’Oise
Le champion de la 19e édition des Ovinpiades, Benoît Toutain, est originaire de l’Oise et possède déjà son propre troupeau.
Baptiste Soulat, 27 ans, s'est installé en Haute-Vienne sur l'exploitation paternelle. Passionné par la génétique, il est devenu sélectionneur en Suffolk.
« J’ai concrétisé ma passion pour la génétique et la Suffolk sur la ferme de mon enfance »
Baptiste Soulat, 27 ans, s’est installé sur l’exploitation bovine de son père en Haute-Vienne, créant du même coup l’atelier…
Parmi les céréales qui peuvent être distribuées aux brebis, l'avoine est la moins énergétique et n'est pas acidogène.
Quelles céréales intégrer dans la ration des brebis ?
Les céréales sont des concentrés d’énergie qui sont essentiels dans la ration des brebis selon leur stade physiologique. Tour d’…
Légende
"Nous avons choisi le pastoralisme itinérant"
Après avoir été bergers durant cinq ans, Juliette Martorell et François Oriol pratiquent depuis deux ans le pastoralisme…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre