Aller au contenu principal

Nouvel écrin pour la recherche génétique de l’Inra

Le laboratoire Génétique physiologie et systèmes d’élevage (GenPhySE) s’agrandit et se modernise.

L'’inauguration du site de l’Inra d’Auzeville-Tolosan (Haute-Garonne) a eu lieu le 8 octobre dernier, avec deux nouveaux bâtiments ainsi que d’une halle technique d’agroécologie. Le laboratoire GenPhySE accueille 150 salariés sur 1 400 m² et les travaux s’axent autour des petits ruminants, porcs, lapins et palmipèdes gras, notamment sur la question de la pérennité de l’élevage face au changement climatique. Les équipes de recherches étudient la structure et le fonctionnement du génome de ces espèces afin d’isoler les gènes ayant un intérêt zootechnique, tel que la robustesse, la résistance aux maladies, la qualité de la viande et du lait, etc.

Des progrès génétiques en Lacaune lait qui font des envieux

L’érection de la halle technologique a pour but d’aller plus en avant dans la réflexion et la recherche agroécologique. Elle est équipée pour cela de nombreuses machines spécifiques au traitement des échantillons. Antoine Stouff, éleveur de brebis laitières et représentant d’Ovitest (centre d’insémination ovine) a fait part de son enthousiasme et son admiration dans le travail de recherche et d’amélioration de la race Lacaune lait qu’il élève : « nous avons abouti aujourd’hui à une race mondialement connue et reconnue pour ses qualités laitières : des productions supérieures à 300 litres par campagne […], une richesse du lait en matière grasse et protéique qui garantissent son adéquation avec les besoins de la filière, un niveau cellulaire faible et enfin une conformation des mamelles qui facilitent la traite et fait de nombreux envieux auprès des éleveurs d’autres races étrangères. Aujourd’hui, de nombreux pays nous sollicitent et la Lacaune s’exporte en Espagne, Grèce, Italie, Chili, Brésil ou Nouvelle-Zélande… C’est bien là la meilleure reconnaissance de tout le travail d’amélioration génétique réalisé depuis plus de 50 ans. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Les achats d'aliments concentrés représentent généralement une part importante des coûts de production.
Face à l’inflation, une aide publique pour l’alimentation animale
La guerre en Ukraine a entraîné une flambée du coût des matières premières agricoles, déjà à un haut niveau avant ce conflit.…
Faites vous-même votre aménagement en 3D.
Votre bergerie en 3D
« Des dizaines de plans de bergerie et de parcs de contention sur la page Web EquipInnovin » « Si vous souhaitez construire…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
L'élevage ovin permet le maintien de surfaces enherbées qui stockent plus de la moitié des gaz à effet de serre émis par la production d'agneaux.
Faut-il arrêter l’élevage d’ovins pour sauver la planète ?
    Sindy Throude, chargée de mission élevage ovin et environnement à l’Institut de l’Élevage. © DR  « L’arrêt de l’élevage…
« J’ai appris à marcher au milieu des brebis de la ferme familiale »
Installé avec ses parents il y a quatre ans, Clément Rouquié a pris la suite de son grand-père sur l’exploitation familiale…
Le marché de Réquista est le premier marché ovin de France. Les vendeurs sont pour la plupart aveyronnais, mais certains n'hésitent pas à parcourir une longue distance pour vendre leurs animaux.
Réquista, le marché aux ovins qui a su remonter la pente jusqu’au sommet
C’est en Aveyron que se situe le premier marché aux ovins de France, celui de la commune de Réquista. Après avoir connu une forte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre