Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Le contrôle de performances ovin peut continuer malgré le Covid-19

Avec la mise en place du confinement et des mesures barrières, les visites en élevage des techniciens de contrôle de performances sont compromises. L’activité ne s’arrête pas pour autant.

L’Institut de l’élevage, épaulé par Races de France, a contacté au niveau national toutes les structures habituellement chargées du contrôle de performances en élevage ovin allaitant pour savoir si elles maintenaient leurs activités et si oui, comment. Agathe Cheype (Institut de l’Élevage), rappelle le fonctionnement du contrôle de performances : « il existe trois niveaux de contrôle de performances : la formule reproduction avec l’enregistrement des mouvements d’animaux (mises à la lutte, naissances et mortalités), la formule élevage qui s’appuie sur la pesée des agneaux à 30 jours pour évaluer la valeur laitière de la mère et la formule complète qui comprend une pesée supplémentaire à 70 jours pour évaluer la croissance des agneaux. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

À défaut de tonte, éliminer la laine souillée autour de la queue et de la vulve facilite la monte par les béliers.  © Ciirpo/Idele
Pas de tonte pendant la lutte
Avec le confinement lié au Covid-19, la tonte assurée par des tondeurs professionnels risque fort d’être reportée. Tondre plus…
Le site boutique.agneaudelaitdespyrenees.com propose des agneaux à commander jusqu'au 8 avril.
Un drive d’agneau de lait des Pyrénées en Béarn et Pays Basque
Dans les Pyrénées-Atlantiques, les coopératives Caoso, Axuria et AOBB se sont unies pour organiser une vente directe et proposer…
Bruno Damiens, éleveur de brebis allaitantes en Ardèche.
[Les éleveurs ovins face au coronavirus – 1] Des annulations et des incertitudes
Face aux mesures de confinement pour tenter d'endiguer l'épidémie de covid-19, les filières agricoles tentent de s'organiser. La…
Les professionnels ovins cherchent des chambres froides pour stocker provisoirement les agneaux abattus.
Les conséquences de l’engorgement du marché
Face à une offre excédentaire et une consommation morose entre le début du confinement et le week-end de Pâques, le principal…
La prédation par le loup impacte fortement les résultats économiques de l'exploitation.
Le loup entraîne un surcoût de 4 600 à 12 100 euros par exploitation
La prédation par les loups entraîne des pertes de production et des frais de protection qui ne sont pas assez compensés par les…
Bruno Damiens, éleveur de brebis allaitantes en Ardèche.
[Les éleveurs ovins face au Coronavirus – 3] Abattoir à l'arrêt, hausse du prix de l'aliment
Face aux mesures de confinement pour tenter d'endiguer l'épidémie de covid-19, les filières agricoles tentent de s'organiser. La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8,00€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre