Aller au contenu principal

La brebis Noire du Velay à l’honneur à l’EARL de la Viorne

Jean-Charles Maurin, précédemment en gaec avec son père, a repris l’exploitation familiale en 2015, se consacrant ainsi à la race de la Noire du Velay, qu’il élève pour sa viande.

En 2017, l’éleveur a construit une bergerie équipée spécialement pour l’agnelage.
En 2017, l’éleveur a construit une bergerie équipée spécialement pour l’agnelage.

Suite à l’arrêt de la production laitière et désormais à la tête d’environ 350 brebis (mises en reproduction avec du bélier charollais) accompagnées d’une centaine d’agnelles, Jean-Charles Maurin a notamment construit une bergerie en 2017. Équipé spécialement pour l’agnelage, le bâtiment permet aux brebis de rester à l’intérieur pendant les trois périodes d’agnelage par an : mars-avril, juillet-août et novembre-décembre afin d’élever leurs agneaux à l’abri.

90 % des agneaux vendus en label rouge

Avant chaque agnelage, le troupeau est emmené de Bellevue-la-Montagne à Saint-Geneys près Saint-Paulien, où il y a un second bâtiment disponible pour la saison. De plus, ce passionné d’ovins vend l’intégralité de sa production d’agneaux label rouge Agneau Pays d’Oc, à la coopérative Ovine Copagno. En 2021, il a d’ailleurs vendu 663 agneaux à 119 euros par tête dont 90 % en label rouge.

Dans le cadre du plan de filière régional « Ovin » financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui accompagne les filières, Jean-Charles s’est donc engagé à acheter l’ensemble de ses agnelles a des sélectionneurs.

En parallèle de cette activité, il possède également une vingtaine de vaches allaitantes et il produit environ 50 hectares de céréales dont 10 de lentilles, laissant le reste en prairie permanente ou temporaire pour l’ensemble de son troupeau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

"On avait tous un paysan dans la famille"
"On avait tous un paysan dans la famille"
Victorine Alisse a mené une vraie enquête de cœur pour retrouver et photographier une vingtaine d’ancien(ne)s paysan(ne)s. Forte…
Garisse Tavernon a repris l'élevage à la suite de son père. Il valorise ses agneaux sous le label rouge Agneau du Bourbonnais.
J’ai fait le CS Ovin pour conforter ma reprise de l’exploitation familiale
Garisse Tavernon a repris l’exploitation de son père lors du départ à la retraite de celui-ci. Le CS ovin lui a permis de…
Les 120 meilleurs Border Collie  d’Europe en compétition en Vendée
Du 25 au 28 août 2022 aura lieu le Championnat d’Europe de chiens de troupeau, où 18 nations présenteront huit de leurs meilleurs…
Les prairies sont bien souvent la première source de nourriture pour les brebis.
Les bons plans pour rénover les prairies pour ses ovins
Pour un éleveur de moutons l’entretien de ses prairies est aussi important que le soin apporté à ses brebis. Patrice Pierre,…
On compte 921 loups en France 
La profession l’avait préssenti : la population de loups était largement sous-estimée par les pouvoirs publics. Le comptage le…
Le loup est présent dans au moins 45 départements français et sa population aurait bondi de 47 % entre la fin d'été 2021 et le printemps 2022.
Près de 11 000 brebis victimes de plus de 920 loups
Alors que les chiffres de la prédation 2021 sont enfin accessibles, un autre coup de tonnerre ébranle la profession ovine déjà…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre