Aller au contenu principal

Gestes barrières et premiers secours pour la biosécurité en élevage ovin

La gestion sanitaire préventive vise la santé et le bien-être du troupeau, au quotidien comme lors des périodes critiques d’agnelage, de détection de maladie ou encore d’introduction d’animaux. De l’isolement au massage cardiaque, les éleveurs ont un vrai rôle à jouer pour éviter les épidémies dans leur troupeau. Les points de vigilance sont nombreux, tout en variant d’un élevage à l’autre selon les habitudes sur l’exploitation. La filière ovine s’est donc mobilisée afin de proposer un accompagnement plus pertinent dans la maîtrise sanitaire des élevages.

À l’heure où le Covid a mis en avant l’importance de la maîtrise sanitaire en cas d’épidémie, des vétérinaires, éleveurs et conseillers font le point sur la biosécurité en élevage ovin. Si la crise sanitaire a rappelé la nécessité de se laver les mains régulièrement, les pratiques de biosécurité vont un peu plus loin dans les bergeries. En effet, il s’agit non seulement de prévenir l’introduction d’agents pathogènes en élevage ainsi que leur dissémination hors de l’exploitation (biosécurité externe), mais aussi d’éviter leur dispersion à l’intérieur de l’élevage (biosécurité interne). Comme l’élevage ovin n’est pas un élevage hors sol, il y a forcément des variables environnementales impossibles à maîtriser. Les épidémies engendrent des coûts psychologiques et économiques, tout en perturbant l’organisation de l’élevage de manière imprévue.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

"On avait tous un paysan dans la famille"
"On avait tous un paysan dans la famille"
Victorine Alisse a mené une vraie enquête de cœur pour retrouver et photographier une vingtaine d’ancien(ne)s paysan(ne)s. Forte…
Garisse Tavernon a repris l'élevage à la suite de son père. Il valorise ses agneaux sous le label rouge Agneau du Bourbonnais.
J’ai fait le CS Ovin pour conforter ma reprise de l’exploitation familiale
Garisse Tavernon a repris l’exploitation de son père lors du départ à la retraite de celui-ci. Le CS ovin lui a permis de…
Les 120 meilleurs Border Collie  d’Europe en compétition en Vendée
Du 25 au 28 août 2022 aura lieu le Championnat d’Europe de chiens de troupeau, où 18 nations présenteront huit de leurs meilleurs…
Outre les vérifications physiques (mâchoires, testicules pour les mâles), l'acheteur doit vérifier que tous les papiers du chiot sont en règle.
Cinq conseils pour bien choisir son chiot Border Collie
    Antoine Brimboeuf, éleveur ovin et président de AFBC © DR  Une fois défini le type de chien de conduite dont vous avez…
Les prairies sont bien souvent la première source de nourriture pour les brebis.
Les bons plans pour rénover les prairies pour ses ovins
Pour un éleveur de moutons l’entretien de ses prairies est aussi important que le soin apporté à ses brebis. Patrice Pierre,…
On compte 921 loups en France 
La profession l’avait préssenti : la population de loups était largement sous-estimée par les pouvoirs publics. Le comptage le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre