Aller au contenu principal

Mixité
La mixité ovin-bovin sécurise fourrage et exploitation

Accueillir sur une même parcelle des bovins et des ovins, soit en même temps, soit les uns après les autres, permet d’optimiser la valorisation de la ressource herbagère.
Les deux ateliers sont complémentaires sur une exploitation, ils permettent de diversifier l’activité et la source de revenu, d’avoir une rentrée d’argent plus étalée
sur l’année, d’avoir un coût alimentaire moindre tout en mutualisant une partie des équipements. L’Inrae a étudié en détail cette pratique déjà approuvée par nos
ancêtres.

Pâtre est allé à la rencontre d’éleveurs qui ont franchi le pas et ont accepté de partager leurs expériences de conduite mixte entre bovins et ovins.

Au sommaire de ce dossier

En Bourgogne, il n'était pas rare autrefois de voir vache, veau et brebis suitées dans les prés ensemble. La pratique revient au goût du jour pour mieux valoriser la surface en herbe et diminuer le coût alimentaire.
La mixité ovin-bovin sécurise fourrage et exploitation
Accueillir sur une même parcelle des bovins et des ovins, soit en même temps, soit les uns après les autres, permet d’optimiser la valorisation de la
Sur le site de Laqueuille en Auvergne, les équipes de l'Inrae ont remarqué que les brebis appréciaient les buissons de genêts. Cela a permis d'ouvrir le milieu et facilité le passage des bovins.
Une gestion optimisée de l’herbe avec vaches et moutons
Les brebis trient, les vaches mangent à peu près tout et la valorisation des parcelles n’en est que meilleure.
En hiver, les brebis sortent sur les parcelles peu portantes tandis que les vaches restent sur les aires de sorties de l'étable pour éviter de dégrader le sol.
Une gestion de l’herbe précise pour contenter ovin et bovin
En Saône-et-Loire, Arnaud et Nicolas Dupont gèrent au plus précis leurs prairies.
Le pâturage combiné des bovins et ovins permet aux brebis d'avoir un accès favorisé vers les plantes appétentes. Elles sont en meilleur état corporel que dans les troupes monospécifiques.
Plus de pâturage et moins de concentrés avec la mixité ovin-bovin
Un système combinant ateliers bovin et ovin au pâturage se révèle économiquement intéressant dans la mesure où la ressource en herbe, mieux valorisée,
Les anciens bâtiments bovins peuvent être facilement réutilisés pour installer des ovins, moyennant un nouvel agencement modulable grâce aux claies.
Mutualiser et s’organiser pour gérer ovins et bovins
La mixité ovin-bovin suggère la conduite simultanée de deux ateliers avec des besoins spécifiques en termes de temps de travail, de matériel, de condi
Publicité