Aller au contenu principal

Salon de l'herbe
[Vidéo] Récolte d'herbe précoce : moins de rendement pour plus de protéines

Améliorer la quaité de l'herbe récoltée est essentiel pour tendre vers l'autonomie protéique en élevage bovin. Faucher à un stade précoce est un moyen d'y parvenir. Quel gain espérer sur la valeur alimentaire et quels sont les impacts sur le rendement ?

Françoise GUILLOIS, conseillère et chargée d'étude fourrages et production laitière auprès des chambres d'agriculture de Bretagne a présenté les résultats d'essais de 3 fermes expérimentales lors d'une conférence au Salon de l'herbe et des fourrages de Villefranche d'Allier jeudi 2 juin 2022.

3 fermes expérimentales au banc d'essai

Les sites de Mauron (56), Trévarez (29) et Les Bordes (36) ont servi de terrains scientifiques.

L'étude menée sur 2 séries d'essais (2014-2015 et 2016-2017) a permis de mesurer l'effet d'une date de récolte plus précoce par rapport à une date de récolte classique sur :

  • la valeur nutritive du fourrage récolté
  • le rendement et sa répartition
  • l'évolution de la flore

+32% de MAT par hectare c'est l'amélioration de l'autonomie protéique sur la ferme expérimentale de Trévarez grâce à une fauche précoce. 

La fauche précoce va permettre de gagner sur la MAT et l'énergie améliorant ainsi l'autonomie protéique de l'exploitation. Un gain en moyenne de 4,6 points de MAT comme sur le site expérimental de Mauron.

Améliorer la valeur des prairies récoltées
© Françoise GUILLOIS

Il est important d'avoir un fourrage de qualité riche en MAT pour pouvoir faire des économies de correcteurs azotés mais aussi riche en énergie pour pouvoir se substituer à de l'ensilage de maïs et ainsi permettre une meilleure production laitière.

 

Une perte en rendements compensée par la qualité du fourrage

La fauche précoce pénalise les rendements de 13% car la plante n'a pas atteint son cycle de production.

Produire des ensilages d'herbe de qualité
© Françoise GUILLOIS

L'autonomie protéique et énergétique est ainsi améliorée :

  • +32% de MAT/ha
  • +18% d'UFL/ha

 

Sources : Françoise GUILLOIS

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Xavier (à gauche) et Estelle, avec leur salarié, Florian Caillaud, et les enfants du couple, Agathe et Arthur. « Nous cherchons à augmenter la production sans dégrader le coût de production, mais nous investissons aussi régulièrement pour avoir un outil fonctionnel, agréable et transmissible. »
« Notre système compense le faible potentiel fourrager de nos terres »
Le Gaec Beneteaud, en Charente-Maritime, a misé sur un système intensif à base de maïs et ray-grass italien pour compenser le…
Dans le dispositif en bandes de la ferme de Saint-Hilaire-en-Woëvre, le semis sous couvert de méteil d’automne est l'itinéraire qui a le mieux fonctionné.
Deux pistes prometteuses pour rénover une prairie sans glyphosate et sans labour
Semis sous couvert de méteil d’automne ou après un colza fourrager de fin de printemps sont deux itinéraires techniques…
Un nouvel essai est actuellement en cours à Derval sur une vingtaine de génisses de première année pour mesurer s'il y a un gain de temps de travail avec la clôture virtuelle.
« Nous avons testé les clôtures virtuelles sur les génisses »
La ferme expérimentale de Derval a expérimenté à l’automne 2020 et au printemps 2021 les clôtures virtuelles Nofence sur une…
Le prix du lait français toujours distancé
Les prix du lait en Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis... sont plus élevés qu'en France. Un écart qui s'est creusé…
Les niches avec courettes sont une solutions pour se conformer au nouveau règlement bio.
En bio, ils ont trouvé des solutions pour faire sortir leurs veaux non sevrés
Installation de niches collectives ou ouverture vers l’extérieur de la nurserie, deux élevages de Loire-Atlantique ont réalisé…
Suite au passage à la méthode Single Step, les éleveurs devront modifier leurs critères de choix de taureaux.
Sélection génétique : Avec la nouvelle méthode Single Step, un taureau montbéliard sur deux sort du Top 100 en lait
En montbéliarde, le lait et la longévité sont les caractères les plus impactés par le passage au Single Step. Il faudra en tenir…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière