Aller au contenu principal

Un diagnostic biodiversité pour la filière

Le Cniel prépare le déploiement de Biotex, outil d'évaluation de la biodiversité. Et un nouvel indicateur de biodiversité.

© A. Conte

Après l'empreinte carbone et le bien-être animal, le Cniel avance sur la biodiversité. Le 13 octobre dernier, l'Institut de l'élevage a présenté Biotex, un outil d'évaluation de la biodiversité. Il prend environ deux heures sur l'exploitation. «Nous ne faisons pas de comptages d'espèces présentes sur l'exploitation. Nous utilisons vingt sept indicateurs indirects. Sont recensés les habitats ou infrastructures agro-écologiques : les cultures, prairies, haies, arbres, mares, talus, murets. Et les pratiques : durée des prairies, épandage des effluents, travail simplifié du sol...», indique Vincent Manneville, de l'Institut de l'élevage.

Les systèmes d'élevage français ont des atouts à faire valoir. Diagnostiquer la biodiversité actuelle permettra de le faire savoir, comme en France-Comté où environ 180 diagnostics Biotex ont été réalisés. L'outil permettra d'engager des actions favorables à la biodiversité et intéressantes pour l'éleveur. Ce travail permettra à la filière laitière de promouvoir les modèles d'élevage et les produits laitiers.

Évaluer les habitats et les pratiques

Le Cniel intègre la biodiversité dans sa démarche RSE (responsabilité sociétale) "France Terre de Lait", avec le volet sur l'amélioration du bilan carbone. La biodiversité est abordée dans les diagnostics Cap2ER, à travers les habitats, haies et prairies notamment. «Les Cap2ER sont plus qu'un simple bilan carbone. Ils évaluent aussi la capacité nourricière de l'atelier lait, l'impact sur la qualité de l'eau et sur la biodiversité», rappelle Thierry Geslain. Avec Biotex, l'évaluation de la biodiversité prend un nouveau tour.

L'interprofession laitière et l'Institut de l'élevage attendent un accord pour un projet européen Life pour la biodiversité. «Ce projet serait une grande aide pour déployer Biotex, en élevage, mais aussi plus largement sur les territoires ruraux, en partenariat avec des collectivités locales. Et également en Europe», indique Thierry Geslain. Le Cniel travaille aussi avec des ONG dans l'idée de co-construire un indicateur synthétique de la biodiversité, qui puisse intégrer "France Terre de Lait".

 

Lire aussi : Mesurer la biodiversité : un enjeu pour l'élevage

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les coopérateurs Sodiaal produisant du lait bio ont été fortement incités par la coopérative à réduire leur production, notamment au printemps.
Bio : Sodiaal arrête son dispositif de baisse du prix
Bonne nouvelle pour les producteurs de lait bio : grâce au rééquilibrage de la filière, ils vont retrouver un prix calculé de…
Dans les conditions climatiques actuelles, de nombreux chantiers de récoltes de maïs commenceront avant le 15 août.
Les récoltes de maïs fourrage ont déjà commencé
Les premiers chantiers d’ensilage de maïs fourrage ont déjà débuté.
La FNPL promet des manifestations si le prix du lait n’augmente pas à la rentrée
Le syndicat met la pression sur les distributeurs : si le prix de la brique de lait n’augmente pas d’ici le 1er
En aménageant une ancienne grange en escape game, Romain Soucaze entend attirer un nouveau public sur sa ferme où il vend du lait cru et du beurre.
Un escape game à la ferme
Enfermés dans une ancienne grange, les visiteurs de la ferme « Chez Sancet » découvriront au fil des énigmes la tradition…
Les betteraves fourragères sont majoritairement mélangées à de la paille, du foin ou de l’ensilage de maïs.
Les éleveurs laitiers sont de plus en plus séduits par la betterave fourragère
La betterave fourragère assure une sécurité alimentaire à l’élevage, tant en volume qu’en valeur nutritionnelle. Quelle que soit…
La proximité des exploitations facilite les collaborations entre éleveurs et céréaliers
Contractualisez-vous avec des céréaliers pour sécuriser vos stocks ?
Des synergies sont possibles entre exploitations d’élevage et de grandes cultures. Cette coopération peut notamment vous…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière