Aller au contenu principal

ASTUCE Un bardage pivotant dans la stabulation

À Nouvion-en-Thiérarche, dans l’Aisne, Frédéric Willame et son salarié Eric François ont conçu un bardage en bois pivotant pour améliorer la ventilation de la stabulation.

 

1 - Un bardage sur deux pivote. Cela favorise l’ambiance dans le bâtiment et le bien-être animal. Bien intégré au paysage, il s’entrouvre sur la largeur d’une travée (5 m). Il ne balance pas s’il y a du vent. Pour le fabriquer, il faut une dalle bien plane afin que tout soit d’équerre, un bon soudeur et un bon fer à souder !

 
 © E. Bignon

 

2 - Le bardage pivotant est maintenu par un cadre métallique (5 cm x 5 cm) renforcé aux quatre coins. Les planches de bardage sont clouées à deux barres de bois vissées en haut et en bas, le long du cadre métallique. Une barre métallique est positionnée parallèlement, pas tout à fait au milieu du cadre, mais juste un peu plus haut. La hauteur à laquelle s’effectue le basculement doit s'adapter aux dimensions du cadre.

 

 
 © E. Bignon

 

3 - La barre métallique centrale contient un tube rond sur toute sa longueur. À chaque extrémité, ce tube rond (4 cm de diamètre) vient s’insérer sur une fixation soudée à la poutrelle métallique. C’est ce point qui assure le pivotement du bardage.

 
 © E. Bignon

 

4 - Deux contrepoids sont fixés aux deux coins supérieurs et sont reliés au cadre métallique par une barre transversale de 25 cm qui évite que le contrepoids ne vienne cogner le bardage.

 

 

 

 

 

 © E. Bignon

 

 

 

 

 

 

 

 

5 - Le contrepoids (10 kg) a été fabriqué avec du béton coulé dans un tuyau PVC. Une tige filetée pliée de 8-10 mm, elle-même prise dans le béton, permet de le suspendre à la barre transversale. Mieux vaut prévoir un contrepoids trop long au départ et ajuster sa longueur pour trouver l’équilibre idéal.

 

 

 © E. Bignon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 - Une poignée triangulaire en fil de fer permet de tirer sur la chaîne fixée en haut du cadre métallique. Une fois que le bardage a atteint l’inclinaison souhaitée, l’un des maillons de la chaîne vient se crocheter au fer plat fixé sur le mur de soutien.

Coté éco

Fournitures : 1 000 € pour les six bardages

Temps : 1 semaine

 

Les plus lus

Eleveur veau moins de quinze jours niche individuelle
Veaux laitiers : « Je ne connais ni les diarrhées ni les problèmes pulmonaires »

À la SCEA des vertes prairies, en Seine-Maritime, Nicolas Banville concentre ses efforts sur la préparation au vêlage et la…

Pièce de monnaie
Prix du lait : Sodiaal payera 485 €/1 000 l pour 2023 en conventionnel

En conférence de presse le 4 avril, Damien Lacombe, président de Sodiaal, a annoncé 14,4€/1000 litres de ristournes pour les…

Éleveuse veaux pouponnière
« J’utilise zéro antibiotique pour élever mes veaux laitiers »

Dans les Côtes-d’Armor, le Gaec Restquelen enregistre 3,3 % de mortalité périnatale sur les quatorze derniers mois. Les…

Deux stalles de robot de traite GEA
Robot ou salle de traite, les indicateurs à calculer pour bien choisir

Les tensions sur la main-d’œuvre poussent de nombreux éleveurs à sauter le pas des robots de traite. Pourtant le retour sur…

veaux en igloo individuel
Les bons gestes pour des veaux laitiers en pleine forme dès la naissance

Il n’y a pas une seule et unique recette pour élever un veau. Ce qui est sûr, c’est que les premiers jours sont déterminants…

Yohann Barbe, président de la FNPL élu le 8 avril 2024
Yohann Barbe, nouveau président de la FNPL : « Nous ne devons plus perdre ni litre de lait, ni actif pour le produire »

Yohann Barbe, éleveur dans les Vosges, a été élu président de la FNPL le 9 avril. Il livre sa feuille de route à Réussir Lait…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière