Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L'accès au marché à terme laitier est désormais facilité

Il est désormais possible de prendre des positions sur le marché EEX via Caceis.

La taille minimum des contrats est de cinq tonnes.  © Caceis
La taille minimum des contrats est de cinq tonnes.
© Caceis

Depuis 2015, la filiale du Crédit Agricole Caceis propose un service d’exécution et de compensation sur les marchés à terme agricoles (1). Ce service bien développé dans le secteur des céréales est aujourd’hui dupliqué dans le secteur des produits laitiers. « Cet élargissement répond à une forte demande des caisses régionales, explique Laurent Cavanna, responsable commercial Caceis. Suite à la flambée du cours du beurre en entre 2016 et 2018, pour limiter l’impact de la volatilité des cours, les coopératives et les organisations professionnelles ont sollicité le Crédit Agricole pour une solution de couverture des prix au sein de la filière laitière ».

Pour les coopératives, négociants, industriels…

Caceis propose un accès aux contrats d’EEX (Bourse européenne de l’énergie et des produits laitiers, à Leipzig en Allemagne) : contrat beurre, poudre de lait, lactosérum sur différentes échéances mensuelles pouvant aller jusqu’à 18 mois. Le règlement se fait en cash sans possibilité de livraison physique contrairement aux céréales. « Cette offre s’adresse aux coopératives, négociants, industriels de la boulangerie… car la taille unitaire des contrats est importante (5 tonnes). De tels volumes ne permettent pas à un éleveur de se positionner en direct, mais via sa coopérative ».

L’intérêt de cette offre est de simplifier les démarches. Le client n’a qu’un seul interlocuteur pour accéder au marché : Caceis. La caisse régionale finance l’accès au marché via un processus simplifié (NDLR : le vendeur doit assurer le paiement d’un deposit qui est en quelque sorte une caution).

Le marché à terme des produits laitiers est aujourd’hui en phase de structuration avec l’arrivée de nouveaux acteurs (Irlandais, Allemands et Hollandais). L’arrivée d’un acteur comme Caceis, filiale d’une banque, devrait apporter de la liquidité à ce marché, autrement dit contribuer à son bon fonctionnement. Il avait fallu du temps pour que le marché à terme des céréales se mette en place, mais une fois lancé, il est devenu la référence en matière de prix. Une première coopérative a validé l’ouverture d’un compte mi-novembre pour tester sur des volumes additionnels l’utilité du service. Gageons que cette démarche peut servir d’exemple à la filière !

(1) 1100 clients actifs pour moitié des agriculteurs, à 95 % des céréaliers.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les incendies vont accentuer le déclin de la production laitière australienne.  © beau/stock.adobe.com
Lait : la production australienne mal en point

Les incendies que l'Australie subit depuis novembre 2019 ont particulièrement frappé le Sud-Est du pays…

 © J.-C.Gutner - archives
Prix du lait : Des accords tarifaires prometteurs

Trois grandes annonces d'accord tarifaire entre un transformateur laitier et un distributeur ont été…

logo Sodiaal
Label Bas Carbone : Sodiaal annonce 95 fermes laitières engagées en 2020
En 2020, ces exploitations de la coopérative Sodiaal font partie d'un projet pilote de labellisation de la réduction de leur…
Négociations commerciales 2020 : la coopération laitière contate des avancées mais...
Si les négociations commerciales se déroulent dans un climat apaisé avec certaines enseignes de la distribution, les attentes…
Rien que dans le Maine-et-Loire, 5 500 sangliers ont été prélevés en 2018, 6 600 en 2019. Il y a eu 194 dossiers d’indemnisation en 2018 et il y en avait déjà 223 en novembre 2019. © D. Granger
Dégâts de cultures : Tous d'accord pour réguler les populations de sangliers !
Face aux dégâts agricoles croissants, agriculteurs, forestiers et chasseurs s’accordent désormais sur la nécessité de réduire le…
carte des prix du lait de décembre 2019 dans le monde
Prix du lait en décembre 2019 : la hausse se poursuit
En Europe, la tendance à la hausse se poursuit, mais timidement. Les quelques annonces pour janvier sont à la stabilité des prix…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière