Aller au contenu principal

Innov’Space 2021
Space 2021 : Dix-huit innovations primées pour l'élevage laitier

Le prochain Space sera l’occasion de découvrir les innovations que les entreprises attendent de présenter aux éleveurs depuis 2 ans. Parmi la centaine de dossiers qui concourraient pour recevoir un Innov’Space, 35 ont été récompensés. 18 concernent l’élevage laitier, pour faciliter le travail, économiser de l’énergie ou sélectionner des animaux plus performants.

 © Space
© Space
 

Adventiel

Gérez sereinement vos remplacements avec l’appli Replace.me

 

 
© Adventiel

 

Pour faciliter le remplacement, Adventiel lance Replace.me, une application où sont centralisées toutes les consignes et explications sur le fonctionnement de l’exploitation. L’agriculteur n’a à les enregistrer qu’une fois et les remplaçants sont sûrs de trouver toutes les informations regroupées. L’appli leur permet aussi d’enregistrer les tâches effectuées, pour vérifier que rien n’a été oublié. En cas de questions, l’éleveur et son remplaçant pourront échanger par chat ou par vidéo.

hall 4 B 41

Aptimiz

Aptitrack détaille le temps de travail

 

 
© Aptimiz

 

Après sa première solution pour mesurer le temps de travail, la start’up Aptimiz détaille le temps passé machine par machine et pour quel atelier. Grâce à des capteurs Bluetooth, Aptitrack mesure automatiquement le temps passé sur quelle machine, avec quels outils. Ce qui permet de répartir ses charges de mécanisation entre les différents ateliers, d’améliorer l’efficacité en comparant différentes solutions. Aptitrack permet aussi de décompter le temps de travail pour sa banque d’entraide, ou par une facturation plus précise.

hall 4 B 42

Aquadis

Granulo-pack prépare automatiquement la solution de chlore

 

 
© Aquadis

 

Le chlore est de plus en plus utilisé pour la désinfection de l’eau. Comme cette molécule est instable et volatile, il faut renouveler la solution mère très régulièrement. Granulo-Pack prépare de petites quantités de solution mère à une concentration constante, à partir d’une trémie de stockage sécurisée.

hall 4 C99

Biomin

FUMzyme Silage protége vos ensilages contre les fumonisines

 

 
© Biomin

 

Les fumonisines sont des mycotoxines qui entraînent des pertes économiques importantes en diminuant les performances zootechniques. FUMzyme® Silage désactive ces fumonisines dans les ensilages. Pulvérisé sur le maïs au moment de la récolte ou au remplissage du silo, il détoxifie ces mycotoxines et sécurise l’ensilage. C’est le  seul produit approuvé par l'UE.

hall 4 C99

Gènes Diffusion

GHP, analyser le microbiote pour trouver le taureau le mieux adapté

 

 
© Genes Diffusion

 

Avec son programme Génétique Haute Performance, Gènes Diffusion veut déterminer pour chaque taureau Holstein, des index génétiques adaptés à l'environnement de chaque élevage. L’environnement de chaque élevage se traduit par des microbiotes – la flore intestinale- qui lui sont propres et qui influent sur les performances. L’intelligence artificielle du programme GHP combine les données du microbiote, du génotypage des vaches et du contrôle de performances pour élaborer un plan d’accouplement optimisé. C’est une brique de précision supplémentaire pour choisir le meilleur reproducteur pour chacune de ses vaches et, au final, améliorer la rentabilité de l'atelier laitier.

hall 1 E53

Holm & Laue GMBH & Co KG

Brix-TS Senseur analyse et adapte en continu la qualité du lait de votre DAC

 

 
© Holm Laue

 

Le Brix-TS est un capteur Brix électronique intégré dans le bol mixeur du DAL CalfExpert, qui mesure en continu la matière sèche du lait de veau fraîchement mélangé. En fonction du résultat, la concentration du mélange de lactoremplaceur sera adaptée pour éviter les fluctuations de qualité et apporter aux veaux une alimentation constante. Pour les éleveurs qui distribuent du lait entier, l’outil compense les variations en ajoutant si nécessaire de la poudre.

hall 11 B35

Institut de l’élevage

Shelt-air vous aide à optimiser la ventilation de vos bâtiments

 

 
© Idele

 

Dans un bâtiment, la ventilation naturelle est un facteur clé pour la santé, le bien-être et les performances des animaux. Beaucoup de paramètres jouent sur cette ventilation, les ouvertures mais aussi l’orientation du bâtiment, son volume, le nombre d’animaux… Mis au point par l’Institut de l’élevage, le logiciel Shelt-air intègre les données propres à chaque bâtiment pour diagnostiquer la situation et proposer des solutions techniques. Shelt-air est disponible en plusieurs versions, avec notamment une version « light » web et Smartphone gratuite.

hall 4 A37

Lely

Un temps de brossage optimisé pour chaque vache

 

 
© Lely

 

Pour une traite réussie, la préparation est essentielle. Le brossage nettoie et stimule les trayons. Le brossage avant la traite permet de réduire la bimodalité, c'est à dire le retard de l'éjection du lait, qui peut endommager les tissus du trayon et provoquer une hyperkératose des sphincters. Pour autant, il ne faut pas pénaliser la capacité du robot. Grâce à l’Optimisation du temps de brossage, le robot adaptera la durée du brossage à chaque vache. Pour les vaches biomodales, cette durée optimisée permet de réduire le temps de traite et améliore la santé de leurs mamelles.

air libre F 12

Serap Industries

Opticool, le groupe frigorifique nouvelle génération

 

 
© SERAP INDUSTRIES

 

Opticool est un concentré de technologies pour réduire la consommation électrique du groupe frigorifique des tanks à lait. Il combine l’utilisation de composants nouveaux (compresseurs et ventilateurs à vitesse variable, capteurs de température et de volume, automate…) avec un fluide frigorigène de dernière génération à faible impact environnemental. Son fonctionnement adapte en permanence la puissance délivrée en fonction du besoin. Le récupérateur de chaleur à boucle d’eau intégré, également piloté par l’automate, permet à Opticool de restituer l’équivalent de l’énergie qu’il consomme pour le refroidissement du lait au travers de la production d’eau chaude. Associé à un pré-refroidisseur, le groupe Opticool permet de réduire de 60% à 80% la consommation électrique de ces 2 postes ainsi que les émissions de gaz à effet de serre correspondantes.

hall 11 A 13

Trotec

TrotecQ100, un ingrédient nutritif, énergétique et durable

 

 
© Trotec

 

TrotecQ100 est fabriqué à base de produits alimentaires, par exemple biscuits, chips, pâtes, céréales. C’est une matière première de haute qualité, appétente et très homogène. TrotecQ100 permet de remplacer d’autres matières premières, comme le blé, le maïs, l’orge, le soja, le sucre et l’huile de palme. Un équipement unique de déshydratation indirecte avec récupération de chaleur permet de garantir la qualité microbiologique et d’optimiser la digestibilité, tout en assurant une consommation minimale d’énergie. En réintroduisant ces produits dans la chaîne alimentaire, via l’alimentation animale, Trotec France contribue à réduire les émissions CO2 et à limiter la déforestation.

hall 9 D 76

Umotest Coopex Montbéliarde

Avec DigeR, l’efficience alimentaire devient un critère de sélection

 

 
© Umotest

 

A ration équivalente, chaque vache la valorise différemment. Chaque animal a une efficience alimentaire, une capacité à valoriser l’aliment en lait, différente. CEL 25/90, Geniatest et Umotest ont mis au point DigeR, qui, à partir du profil en acides gras du lait, donne des indicateurs sur l’efficience du rumen par vache et par lactation. Ces indicateurs permettront de classer les animaux du troupeau selon leur efficience alimentaire et de raisonner le renouvellement et l’accouplement en tenant compte de ce nouveau caractère.

hall 1 B 08

Urban

Des UV pour désinfecter le DAL

 

 
© Urban

 

Urban a mis au point un kit d’hygiène pour ses Dal. Le rayonnement UV-C permet de détruire les cellules de germes. En quelques secondes, 90% des germes sont détruits. En utilisant cette technologie, il est possible de désinfecter, automatiquement et sans recours à des produits chimiques, les tétines après chaque veau. Un autre tube à UV-C assure la désinfection du chauffe-eau. On assure ainsi les meilleures conditions d’hygiène à ses veaux.

hall 11 B 29

Vermot

Un rainurage net et efficace grâce aux disques diamant

 

 
© Vermot

 

Mis au point par l’entreprise Vermot, Rainu’Diamant est une technique innovante de rainurage des dalles bétonnées par disques diamant. Les rainures présentent des sillons de 4 à 5 mm, des angles parfaitement découpés, sans dégradation de la surface du béton, qui sécurisent le déplacement des animaux. Cette technique permet e de rainurer des bétons dès un mois de séchage sans risque d’éclater la laitance en surface. Il est donc possible de sécuriser les sols avant la mise en service des bâtiments neufs.  

hall 1 C 22
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Amédée Perrein, gérant de la société Silphie France. « La silphie améliore l’autonomie en protéines. Elle peut être distribuée à des vaches laitières à hauteur de 30 %. » © Silphie France
La silphie, une pérenne remise au goût du jour
Avec plus de 3 000 hectares implantés en France 2021, la surface en silphie a été multipliée par trois par rapport à 2020. Après…
Le kernza est loin d'avoir livré tous ses secrets.  © O. Duchene
Le kernza, une graminée pérenne
Encore très peu connu, le kernza est une plante multiusage : fourrage, grain, agronomique, voire énergétique.
Damien Lacombe, président de Sodiaal
Sodiaal: un résultat courant 2020 tout juste à l’équilibre
La coopérative laitière annonce en 2020 un résultat courant consolidé à 1,3 millions d’euros, et un Ebitda au même niveau qu’en…
Le moha est plutôt destiné à la fauche. Ici, une variété tardive, pour optimiser la valeur alimentaire.  © Cérience
Le moha, pour produire en peu de temps
Plus utilisé que le millet perlé, le moha est réputé monocoupe. Il est pourtant capable de repousser et d'offrir une deuxième…
Maria Del Mar et Alfonso Lodos avec leur fille et leurs deux neveux. « Nous avons investi pour rendre notre ferme attrayante. Pour nous, ce serait un bonheur si l'un des trois enfants prenait la relève. » © Camilo Friol
[En Espagne] Les associés de la SAT Lodos e Pérez parient sur l’avenir du lait
En Galice, la famille Lodos a investi 1,4 million d’euros en 2019 pour améliorer le confort de travail et celui des 160 vaches du…
En dehors de la période hivernale, les veaux devront obligatoirement à partir de six semaines, avoir accès à une aire extérieure et/ou pouvoir pâturer.  © F. Mechekour
Le nouveau règlement européen bio se précise
Le règlement européen s’appliquera au 1er janvier 2022. Les changements les plus importants concernent les bâtiments.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière