Aller au contenu principal

S’installer en Gaec, un mariage qui se travaille

S’installer éleveur laitier en Gaec : une bonne formule, qui dilue les astreintes, partage les risques financiers, prévient l’isolement. Mais s’entendre n’est pas inné.

Poignée de mains entre deux éleveurs avec une vache normande.
L'installation en Gaec laitier ne s'improvise pas sur le plan humain.
© V. Motin

Pour réussir l’installation du nouvel associé en Gaec, les relations humaines se travaillent au même titre que les objectifs techniques et financiers. Chaque associé a sa personnalité, sa perception des choses, ses valeurs… Les questions relationnelles, si elles sont mises au centre du Gaec dans l’objectif de bien s’entendre, sécurisent la société.

Tester son entente avant de s’associer en Gaec

Pour commencer, les dispositifs type contrat de parrainage (hors cadre familial) ou droit à l’essai laissent le temps aux exploitants en place comme au porteur de projet d’apprendre à travailler ensemble. Le premier court sur trois à douze mois. Le second dure un an, renouvelable. Dans les deux cas, l’idée est que les parties testent en conditions réelles leur compatibilité professionnelle. Que le porteur de projet confronte ses envies et idées à son environnement de travail et relationnel. L’arrivée d’une nouvelle personne implique pour chacun d’accepter de sortir de sa routine, voire d’apprendre à bien communiquer. Des accompagnateurs et des médiateurs accrédités sont formés pour encadrer les associés à l’arrivée d’une nouvelle personne, pour prévenir les conflits et organiser le travail.

Travailler les attentes de chacun pour en faire des objectifs communs

Une fois la décision prise d’entrer en société, la démarche continue pour cadrer les attentes de chacun afin d’en faire des objectifs communs. Le futur associé devient chef d’exploitation. Il est donc important de lui laisser de la place, quel que soit son âge, pour décider, piloter. Accepter de ne plus travailler par habitude pour s’ouvrir aux nouvelles idées et avancer dans un groupe dynamique. Et c’est ce que met par écrit le règlement intérieur du Gaec : organisation des réunions, répartition des responsabilités, relations financières, aspects sociaux tels que les engagements extérieurs, les tours de garde, les congés, les formations, etc. Autant d’aspects indispensables à la réussite économique d’une exploitation laitière.

Repères

L’engouement pour les Gaec laitiers

61 % des installations en bovins lait ont été réalisées dans le cadre d’un Gaec en 2022. Ce chiffre grimpe à 67 % pour les moins de 40 ans. Pour l’ensemble des exploitations agricoles, seules 21 % des installations se font sur un Gaec (25 % pour les moins de 40 ans).

Source : MSA

Les plus lus

Eleveur veau moins de quinze jours niche individuelle
Veaux laitiers : « Je ne connais ni les diarrhées ni les problèmes pulmonaires »

À la SCEA des vertes prairies, en Seine-Maritime, Nicolas Banville concentre ses efforts sur la préparation au vêlage et la…

Pièce de monnaie
Prix du lait : Sodiaal payera 485 €/1 000 l pour 2023 en conventionnel

En conférence de presse le 4 avril, Damien Lacombe, président de Sodiaal, a annoncé 14,4€/1000 litres de ristournes pour les…

Deux stalles de robot de traite GEA
Robot ou salle de traite, les indicateurs à calculer pour bien choisir

Les tensions sur la main-d’œuvre poussent de nombreux éleveurs à sauter le pas des robots de traite. Pourtant le retour sur…

Éleveuse veaux pouponnière
« J’utilise zéro antibiotique pour élever mes veaux laitiers »

Dans les Côtes-d’Armor, le Gaec Restquelen enregistre 3,3 % de mortalité périnatale sur les quatorze derniers mois. Les…

veaux en igloo individuel
Les bons gestes pour des veaux laitiers en pleine forme dès la naissance

Il n’y a pas une seule et unique recette pour élever un veau. Ce qui est sûr, c’est que les premiers jours sont déterminants…

Yohann Barbe, président de la FNPL élu le 8 avril 2024
Yohann Barbe, nouveau président de la FNPL : « Nous ne devons plus perdre ni litre de lait, ni actif pour le produire »

Yohann Barbe, éleveur dans les Vosges, a été élu président de la FNPL le 9 avril. Il livre sa feuille de route à Réussir Lait…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière