Aller au contenu principal

Semer une prairie sous couvert d’avoine, oui mais…

A la ferme expérimentale de Trévarez, deux itinéraires de semis de prairies sous couvert d’avoine ont été testés. Mieux vaut semer l’avoine avant la prairie.

© DR

« Afin de faciliter l’implantation des prairies au printemps, les espèces sont associées à de l’avoine de printemps", avance Pascal Le Cœur des chambres d'agriculture de Bretagne. Cette technique présente trois avantages majeurs. L’avoine, couvrante, limite le salissement des jeunes prairies, ce qui facilite la mise en place d’espèces à implantation lente comme la fétuque. L’avoine permet aussi d’obtenir plus rapidement du fourrage à pâturer la première année. Enfin, son système racinaire structure le sol, favorisant ainsi le développement de la prairie. « Mieux vaut réaliser le semis en deux étapes plutôt qu’en mélangeant toutes les graines prairiales et l’avoine. »

L’an dernier, deux itinéraires techniques ont été testés sur la même parcelle. Le premier a consisté à semer la céréale (70 kg/ha) à la volée sur le labour roulé, avant le semis au combiné herse rotative-semoir des graines d’espèces prairiales placées en surface au semoir à céréales bottes relevées. Le tout suivi d’un passage de rouleau packer. Pour la seconde option, un passage de rouleau a été réalisé avant de semer la prairie au combiné avec la herse effleurant le sol. Puis, l’avoine a été semée à la volée, après un second passage de rouleau. Dans le contexte du printemps  2020 particulièrement sec, le résultat a été flagrant. « Nous avons eu un joli couvert sur le tronçon où l’on avait semé l’avoine en premier, tandis que les  graines sont restées sur le sol sans germer dans l’autre cas, du fait du manque d’eau. Désormais, pour chaque semis de prairie, nous faisons un labour. Le sol est ensuite rappuyé au rouleau avant de semer l’avoine à la volée. Le semis de prairie au combiné intervient après. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Magalie Lelong. « Grâce aux robots, je peux consacrer plus de temps aux vaches. Je les connais aussi bien que quand j’étais en salle de traite. »
« Avec un robot, c’est 360 jours de bonheur par an »
Au Gaec de la Rue, dans la Manche. Ayant 700 000 litres de lait en plus à produire et 160 vaches à traire, les associés ont opté…
Quelle que soit la longueur de coupe, elle doit être franche pour ne pas défibrer le maïs, et les grains doivent être pulvérisés pour optimiser leur digestion et limiter le gaspillage d’amidon.
Gare aux effets de mode sur la longueur de coupe des ensilages de maïs
Brins courts, brins longs… Le choix de la longueur de coupe est propre à chaque élevage. Il n’y a pas de recommandation…
L'aide couplée aux UGB bovins lait et mixtes sera de 57 €/UGB, avec un plafond de 40 UGB.
Elevage laitier : Où va la PAC version française ?
Entrer dans les écorégimes sera un enjeu fort pour tous les agriculteurs. Voici les grandes lignes du Plan stratégique français (…
Les trois associés, Hélène et Flavien Servot et Maguy Maury, peuvent gérer seuls le fonctionnement des robots.
Deux robots et du pâturage pour 136 vaches
Le Gaec de la Berquerie, dans la Manche, a conçu son bâtiment et son système pour que les vaches soient toujours libres d’aller…
La collecte laitière française reculait moins la première semaine de mars : -1,3 % par rapport à 2020.  © J. Chabanne
Prix du lait : la Coopération laitière prévoit une hausse de 13 à 15 €/1000 l sur 2021
«Nous prévoyons une hausse du prix du lait payé aux producteurs adhérents des coopératives de 13 à 15 euros les 1000 litres pour…
tourteau stocké à la ferme
Dépendance au soja : La diversification des ressources protéiques s'accélère en filière bovin lait
Répondre à la demande en "zéro déforestation". Réduire l'exposition à la volatilité prix. Améliorer le bilan carbone. La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière