Aller au contenu principal

«  Ma vache saigne du nez »

L’appel toujours un peu dramatique de la vache qui saigne du nez… On peut aller du petit saignement anodin lié à un coup, qui rentrera dans l’ordre tout seul parfois même sans que l’éleveur s’en rende compte, jusqu’à l’hémorragie pulmonaire foudroyante qui se solde par la mort de l’animal.

« Que se passe-t-il ? Ma vache saigne du nez ! ». Il faut savoir si une ou deux narines sont concernées : « les deux mon capitaine ». Dommage, une seule narine signe souvent un traumatisme, éventuellement un problème de corps étranger, de tumeur, de dents ou de sinusite, notamment suite à une corne cassée ou un écornage mal maîtrisé. Si les deux coulent, le saignement vient de plus loin, ce sont les poumons les principaux responsables.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Tanguy Pinel et Adeline Fontaine. « Notre objectif de produire 800 000 litres de lait sur une stalle avec un maximum de pâturage est conforté par la flambée des matières premières. »
« Nos vaches produisent 41 kg de lait au robot avec 45 % d’herbe pâturée »
Au Gaec Le Bois Denial, en Ille-et-Vilaine, le niveau d’étable est passé de 9 500 kg à plus de 12 000 kg après le passage au…
Guerre en Ukraine : La hausse des charges des exploitations laitières pourrait atteindre plus de 60 euros pour 1 000 litres en moyenne
Guerre en Ukraine : La hausse des charges des exploitations laitières pourrait atteindre plus de 60 euros pour 1 000 litres en moyenne
La flambée des prix des concentrés, des engrais ainsi que de l’énergie pourraitentraîner une hausse des charges allant, pour une…
Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Jusque début avril, les éleveurs de vaches laitières ont préféré retenir des vaches pour profiter de la hausse du prix du lait et…
Intensif et très autonome, c’est possible
Intensif et très autonome, c’est possible
Comment viser l’autonomie protéique tout en conciliant une productivité par vache élevée ? Retrouvez dans ce dossier des élevages…
Le prix du lait bio rejoint celui du lait conventionnel
Le prix du lait bio rejoint celui du lait conventionnel
Ce printemps, le prix du lait bio moyen tourne autour de 400 € les mille litres, comme le prix du lait conventionnel. Avec…
Prairie de 12 ans en janvier 2022.
« Je donne une seconde chance à mes prairies pour les faire vieillir »
Dans la Sarthe, Benoit Drouin cherche à maximiser le rendement de ses prairies tout en les faisant vieillir. Il a apporté son…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière