Aller au contenu principal

Phytos: ZNT riverains, encore des questions en suspens

Les zones de non traitement riverains, à proximité des habitations, font encore l’objet de discussions localement dans les régions.

Lors de l'enregistrement de l'application des produits phyto, il faut préciser la surface, ZNT déduite.
Lors de l'enregistrement de l'application des produits phyto, il faut préciser la surface, ZNT déduite.
© Gabriel Omnès

Les ZNT ne sont pas nouvelles. Elles existent depuis 2006 pour gérer la dérive de pulvérisation mais ont été remises au goût du jour en 2020, avec notamment la mise en place des ZNT riverains. « Des discussions sont encore en cours localement dans les régions pour établir un texte de référence et les rendre applicables partout », précise Olivier Leray, de Littoral Normand. Des questions sont encore en suspens : par exemple, un chemin d’accès à la maison le long de la parcelle est-il considéré comme la maison ou comme une zone d’agrément non fréquentée ? Ou encore, qu’entend-on par « usage régulier » dans le cas des zones de travaux ?

Dans la plupart des cas, pour les produits utilisés en grandes cultures, la distance à respecter entre la clôture de la propriété du particulier et le champ est de 5 mètres. Lorsque l’AMM du produit impose une ZNT aquatique de 20 mètres ou 50 mètres, la ZNT riverains peut en général être réduite à 5 mètres sous trois conditions simultanées :

- la mise en place d'un dispositif végétalisé non traité permanent d’au moins 5 mètres de large jouant un rôle tampon ;

- l’utilisation des buses antidérives spécifiques( il existe des tableaux officiels de la Draaf) ;

- l’enregistrement des applications de produits phyto dans un registre (cahier, ordinateur, appli smartphone).

Annick Conté

A savoir

Les ZNT sont disponibles sur le site E-phy où figurent les données des dossiers AMM des produits. Aller dans "recherche avancée" puis "usages autorisés".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le tournesol se montre moins souple qu’un maïs pour une récolte au stade optimal. Ici, le stade apparaît un peu dépassé. Seuls les deux premiers étages foliaires devraient être sénescents.
L’ensilage de tournesol en élevage laitier, un essai qui reste à transformer
La coopérative Agrial a testé l’ensilage de tournesol aux niveaux agronomique et zootechnique. Le premier bilan conclut à une…
La contractualisation de la viande issue du cheptel laitier, c’est maintenant
À compter du 1er janvier 2023, la contractualisation voulue par la loi Egalim 2 devient obligatoire pour les vaches de…
Dans le Grand Ouest, 46 % des exploitations étaient en situation critique en 2021 !
Les trésoreries des exploitations laitières du Grand Ouest sont préoccupantes
L’Observatoire de l’endettement et des trésoreries montre une situation 2021 meilleure que 2020 en moyenne pour les éleveurs…
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Malgré la baisse des cotations laitières, le prix du lait continue de progresser légèrement dans certaines laiteries. Les prix…
La protection des races menacées reste au programme des MAEC pour la PAC 2023-2027, comme la  froment du Léon.
Pac : Ne pas louper les MAEC !
Si vous avez peu d’efforts à fournir pour entrer dans une MAEC, il serait dommage de passer à côté. Les éleveurs bio auront…
Danone propose aux éleveurs des volumes de lait supplémentaires à produire, mais peine à augmenter suffisamment le prix.
En Normandie, Danone revalorise le prix du lait
Face à un prix calculé par la formule contractuelle trop bas par rapport à l’inflation des coûts en élevage, Danone a revalorisé…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière