Aller au contenu principal

N’attendez pas de voir des mouches pour intervenir

Pour ne pas être embêté par les mouches, la clé est d’intervenir très tôt, en prévention avec un larvicide. Ceci dès février-mars. L’objectif est de casser le cycle des larves qui redémarre quand la température est supérieure à 10-12°C. Mais bien souvent, on intervient trop tardivement et l'on doit faire face à l' explosion des éclosions qui se produit dès que la température monte à  20-25°. Une seule mouche peut produire  500 oeufs en plusieurs pontes. Et en conditions optimales (35°c), il suffit de 7 jours pour avoir un cycle complet (œuf, larve, pupe, mouche).

Comment éviter l'invasion de mouches aujourd'hui? En l’absence de mouches adultes, vous pouvez vous contenter d'un larvicide. Mais avec les conditions météorologiques de cette année, il y a peu de chance que vous n’ayez encore vu aucune mouche.  « Si vous en voyez, un adulticide seul ne suffit pas, met en garde Fabrice Boutin d’Elanco. Dès que la population de mouches devient importante,un protocole combinant larvicide et adulticide doit être mis en place avec des traitements renouvelés à la bonne fréquence, six semaines pour nos produits ».

A lire aussi Réagir vite contre les mouches pour éviter la prolifération

L'important est de bien identifier les zones de réservoir: ce sont les zones de ponte. Et les mouches pondent là ou il y a de la matière organique :sur les fumières, fosses extérieures, aires paillées ou logettes, cases à veaux et génisses... "Il ne sert à rien de traiter le milieu d’une aire paillée qui est une zone piétinée:  privilégiez des bandes de 50 cm sur les tours de mur, les bordures de logettes, les bords du racleur et en sortie de racleur..., précise-t-il . Les élevages avec une forte problématique de mouches peuvent demander un diagnostic pour les aider à mettre en place un plan de lutte efficace. »

Coût pour un protocole de mars à septembre pour un élevage 60 vaches :

° Larvicide (Neporex - granulé : à la volée sur les fosses, dilué à l’arrosoir sur de la paille sèche ) :

4 passages (80 kg) : 700 €

° Adulticide (Agita 10WG- badigeon sur des plaques plastifiées à suspendre)

1 à 3 passages (2 à 6 kg) : 170 à 510 €

Soit pour un protocole complet: entre 870 et 1210 € en fonction de la pression de mouches.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
Les associés et salariés du Gaec de la Branchette se sont organisés avec une grande polyvalence pour faciliter la répartion du travail et le remplacement. © Gaec de la Branchette
Au Gaec de la Branchette, près de 1,4 million de litres de lait bio pilotés au plus juste
En Ille-et-Vilaine, les cinq associés du Gaec de la Branchette produisent 1,360 million de litres de lait bio avec 180 vaches. Si…
dépotage à Méautis, Manche
Maîtres laitiers du Cotentin accélère sur le e-commerce
Le groupe coopératif normand Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) démarre un partenariat avec C'est qui le patron…
Matthias Frei, éleveur en Gaec dans les Vosges
"A cause des sécheresses, nous élevons moins d'animaux"
Matthias Frei, en Gaec dans les Vosges avec des vaches laitières et allaitantes, témoigne d'un été qui pénalise encore les…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière