Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les P'tits Milkshakes de McDonald's sont au lait bio de Biolait

P'tit Milk shake au lait bio
© McDonald's

Depuis le 12 novembre, l'accord conclut entre la SAS Biolait (premier collecteur de lait bio en France) et McDonalds, entre dans le concret avec les P'tits Milkshakes à 2 euros qui sont proposés dans les 1 470 restaurants McDonalds en France.

Le contrat a été signé pour un an et porte sur 4,5 millions de litres de lait. "Ce contrat nous permet de valoriser plus de protéines et contribue à notre équilibre matière ; c'est important pour nous", souligne Ludovic Billard, président de Biolait.

La première transformation de ce lait aura lieu à la laiterie Verneuil, en Touraine. La poudre de lait et la crème seront ensuite transformées en milkshake glacé en Belgique, par la coopérative néerlandaise FrieslandCampina. Celle-ci est un partenaire historique de McDonald's.

Biolait optimiste pour son prix du lait

L'objectif de Biolait est de pratiquer un prix du lait TPQC (toutes primes et qualité confondues) de 450 €/1000 l minimum pour tous ses adhérents (environ 1300 fermes). "Notre message pour produire moins de lait au printemps est bien passé ; les éleveurs ont joué le jeu. Cela a contribué à réduire nos excédents de printemps et les déclassements. D'autre part, la consommation a été très bonne, meilleure que ce l'on pensait. Et elle continue de se développer. Au final, nous sommes plus optimistes pour le prix du lait 2019, qui sera au moins égal à celui de 2018 (Prix de base 2018 : 436 €. Prix payé 2018 : 450 €/1000 l), voire supérieur."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Sébastien (au centre) et Quentin Brousse. « Les bonnes années, nous engrangeons, les mauvaises, nous gérons. » © B. Griffoul
« Nous visons une rémunération constante et correcte »
Sébastien et Quentin Brousse, dans la Creuse, ont saturé l’outil laitier et développent un atelier allaitant complémentaire, tout…
 © C. Pruilh
Avez-vous dû décapitaliser à cause des aléas climatiques ?
Printemps froid, été chaud et sec... Quelles conséquences ont les mauvaises conditions météo chez vous ? Avez-vous dû aller jusqu…
Les associés ont réfléchi ensemble de très longues heures sur leur projet, afin de définir le plan. © C. Julien
Prendre le temps de penser chaque détail de son futur bâtiment
Le projet de nouvelle stabulation des associés du Gaec Honoré prend forme. Le permis de construire a été obtenu, le choix des…
Loïc Adam, vice-président de l'association France OP Lait © L. Adam
« France OP Lait doit intégrer pleinement la filière laitière »
Loïc Adam, vice-président de l'association France OP Lait, affiche deux ambitions fortes : participer aux travaux du Cniel et…
Le film « Les vétos » raconte le beau mais difficile métier de vétérinaire de campagne
Portail réussir
« Les vétos » est sorti en salle le 1er janvier. Le film raconte le quotidien des vétérinaires en bottes dans les élevages. Comme…
Heleen Lansink-Marissen, éleveuse de 85 laitières, aux Pays-Bas. © DR
« Communiquer sur mon métier auprès du grand public est devenu mon second job »

« Les consommateurs ont beaucoup d’a priori sur l’agriculture et l’élevage, mais ils ignorent souvent…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière