Aller au contenu principal

Les Gaec et robots de traite n’attirent pas les candidats au RDI

L’installation de jeunes hors-cadre familial, ou non issus du milieu agricole, peut contribuer à dynamiser le renouvellement. Mais, leurs souhaits ne correspondent pas vraiment aux offres proposées au Répertoire départ-installation.

© F. Mechekour

 « Les motivations des demandeurs inscrits au Répertoire départ-installation sont d’être leur propre patron, ne pas être esclaves de leur travail, avoir une autonomie financière suffisante et être en accord avec leurs valeurs », a décrit Christophe Perrot lors du colloque « Comment préserver une dynamique laitière en France dans les prochaines années ? »,  organisé par la Confédération paysanne avec le soutien du Cniel et du Criel Normandie lait le 18 novembre 2021. « Ils recherchent des exploitations avec un logement et un parcellaire groupé pour des raisons de travail mais aussi de possibilité de faire pâturer leurs animaux. »

« Une annonce au RDI qui affiche un robot de traite aura une probabilité de succès moins forte qu’une annonce sans robot parce que cela ne correspond pas à la philosophie et au souhait d’un certain nombre de candidats qui recherchent des fermes de taille moyenne avec un rapport à l’animal plus qu’à la mécanisation », analyse Christophe Perrot.

Les exploitations de 30 à 50 ha très prisées

Les exploitations individuelles de taille moyenne de 30 à 50 ha sont relativement facilement transmises dans le RDI. « Elles ont 61 % de chances de succès. C’est loin d’être le cas pour les grandes exploitations surtout quand il s’agit de remplacer un départ partiel dans un Gaec existant », observe l’économiste. Ce dernier type d’annonces s’accumule dans le RDI en raison d’un faible succès. « Les Gaec représentant désormais 70 % des installations, notamment en cadre familial, le risque augmente d’avoir une inadéquation croissante entre l’offre et la demande de reprise d’activité laitière. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Tanguy Pinel et Adeline Fontaine. « Notre objectif de produire 800 000 litres de lait sur une stalle avec un maximum de pâturage est conforté par la flambée des matières premières. »
« Nos vaches produisent 41 kg de lait au robot avec 45 % d’herbe pâturée »
Au Gaec Le Bois Denial, en Ille-et-Vilaine, le niveau d’étable est passé de 9 500 kg à plus de 12 000 kg après le passage au…
De gauche à droite : Audrey Bourolleau, fondatrice d'Hectar, et Julie Renoux, vétérinaire conseil pour la Laiterie des Godets.
Quel modèle propose Hectar à la laiterie des Godets ?
Le projet Hectar, fondé par Audrey Bourolleau et Xavier Niel, a inauguré le 17 mai sa ferme pilote La Laiterie des Godets, conçue…
Si la distribution n'augmente pas significativement les tarifs des produits laitiers, Sodiaal prédit que des "producteurs réorienteront leur activité, entraînant ainsi un risque de pénurie".
Sodiaal alerte sur le risque de pénurie de lait
La première coopérative laitière française appelle la grande distribution à accepter une hausse des tarifs de 15 à 20% pour les…
Le prix Lactalis augmente plus rapidement que celui de ses concurrents ce printemps.
Le prix du lait Lactalis parmi les plus élevés

Après d’importantes…

C'est en Belgique, Irlande, Pays-Bas et Allemagne que le prix de mars a le plus augmenté par rapport à mars 2021.
Le prix du lait français à la traîne en Europe

L’observatoire européen des prix du lait

Bruno et Dominique Leliard. « Nous préférons faire des concessions pour aider des jeunes à s’installer plutôt que de voir notre exploitation partir à l’agrandissement. »
« Notre exploitation laitière a des atouts pour séduire des jeunes »
Au Gaec Coiplis, dans l’Orne, Bruno et Dominique Leliard misent sur leur système simple, rentable, permettant de dégager du temps…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière