Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L'EBE en amélioration sert à redresser les exploitations

Sur Bretagne, Basse-Normandie et Pays de la Loire(1), les résultats 2017-2018 des exploitations laitières suivies par Cogedis sont en progression.

En conventionnel, l'EBE moyen est passé d'environ 140 euros/1000 litres au printemps 2017 à 200 euros début 2018. En moyenne sur la campagne 2017-2018, cela fait 158 €/1000 l, soit mieux que les deux campagnes précédentes, mais moins bien que les campagnes post crise 2009. "C'est une année de redressement", résume Guy Lemercier, de Cogedis. Cette moyenne cache des disparités importantes. "Un quart peine à dégager de la rentabilité. Leurs prix de vente ne permettent pas de couvrir les coûts, sans compter la rémunération de la main-d'œuvre." Par rapport à la campagne précédente, la baisse des coûts et la meilleure valorisation du lait ont permis à l'ensemble des critères financiers de s'améliorer : EBE, fonds de roulement, et le taux d'endettement est passé de 61 à 53%. Le nombre d'exploitations avec un taux d'endettement supérieur à 100% est inférieur à 3%.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
« La crise du lait de 2009 m'a rendu très rigoureux »
Deux mois après son installation, Damien a subi de plein fouet la crise laitière de 2009. Depuis, la passion est restée intacte.…
Vignette
Développement de sa ferme : comment bâtir un projet cohérent et évolutif ?
Guidé par ses attentes personnelles, selon les possibilités de son exploitation, à l’écoute des attentes de la société : voilà…
Vignette
Le CoFarming dégaine ses solutions
Le CoFarming est une nouvelle façon de « faire ensemble » en réseau grâce au numérique, pour rapprocher les exploitants et…
Vignette
Motiver et fidéliser le salarié
Quand un salarié fait l’affaire, on tient à le garder. Outre le salaire, la motivation et la fidélisation passent aussi par de la…
Vignette
« Le maïs épi sécurise notre exploitation au potentiel limité »
Laurent et Gérard Mirmand achètent du maïs épi pour produire plus de lait que ne le permettrait leur système herbager. Un choix…
Vignette
Anticiper et organiser le travail de chacun
Travailler efficacement avec un salarié amène à mettre à plat l’organisation du travail, formaliser les tâches de chacun au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière