Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le Gaec Beauchêne a pu redresser sa situation

En situation délicate suite à différents aléas, le Gaec Beauchêne(1) a construit un plan d’actions technique et financier permettant de passer ce cap difficile.

Créé en 1998 par l’association d’un couple et d’un tiers, le Gaec Beauchêne, en Loire-Atlantique, a fortement évolué depuis, suite notamment à l’installation de Yannick(2), le fils du couple, en 2001. Les bâtiments existants étant vétustes, un site complet a été créé en plusieurs étapes, avec logement des vaches laitières (112 logettes), salle de traite 2x10 postes, bâtiment génisses et vaches allaitantes, bâtiment taurillons, nurserie, fosse et fumière. En 2007, le Gaec comptait quatre associés, un salarié à mi-temps, 660 000 litres de lait, 40 vaches allaitantes, un atelier de 70 taurillons laitiers et 280 hectares de cultures de vente et d’herbe. « Le projet était cohérent, l’objectif étant de produire 900 000 litres de lait », assure Serge Dupé, directeur du Bureau commun d’accueil et d’orientation (BCAO). Le premier à-coup financier est survenu en 2007, avec le départ du tiers emportant 120 000 litres de lait, l’atelier de pré-gavage de canards et 50 hectares.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
« Je suis fière de gérer une exploitation de 40 vaches »
Installée en individuel sur une structure de 66 hectares, dans le Pas-de-Calais, Sophie Facon-Sergent, a remodelé le système d’…
Vignette
Développement de sa ferme : comment bâtir un projet cohérent et évolutif ?
Guidé par ses attentes personnelles, selon les possibilités de son exploitation, à l’écoute des attentes de la société : voilà…
Vignette
Le CoFarming dégaine ses solutions
Le CoFarming est une nouvelle façon de « faire ensemble » en réseau grâce au numérique, pour rapprocher les exploitants et…
Vignette
« Le maïs épi sécurise notre exploitation au potentiel limité »
Laurent et Gérard Mirmand achètent du maïs épi pour produire plus de lait que ne le permettrait leur système herbager. Un choix…
Vignette
« Je me suis associé pour faire évoluer l’exploitation »
Nicolas Morfouasse s’est associé à un Gaec qui voulait anticiper un départ à la retraite. Il gère aujourd’hui seul avec un…
Vignette
Pas forcément plus de revenu en produisant plus
Une étude des Trinottières compare l’impact de deux voies d’augmentation des livraisons sur le revenu d’un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière