Aller au contenu principal

Lactalis : un résultat courant stable en 2020

À 427 millions d'euros, le résultat net consolidé du groupe Lactalis se situe dans la moyenne des cinq dernières années.

Le groupe Lactalis a présenté « des résultats 2020 satisfaisants, dans la continuité des années précédentes ». L'année 2020 a été marquée par les perturbations liées au coronavirus. Lactalis s'est adapté et son chiffre d'affaires a augmenté de 5,9 % par rapport à 2019. Le résultat courant, à 1,2 milliards d'euros est stable. Le résultat net consolidé du groupe (2 % du CA) augmente par rapport à 2019, mais se situe dans la moyenne des cinq dernières années.

En 2020, Lactalis s'est renforcé dans les AOP européennes, avec l'acquisition de l'Italien Nuova Castelli. Le groupe, désormais présent dans 38 AOP réparties dans quatre pays (France, Italie, Grèce, Espagne), est leader mondial de la distribution de fromages AOP. En France, le groupe a investi 200 millions d'euros dans ses usines. À noter, la construction d'une tour de séchage de sérum pour l'alimentation humaine à Verdun ; et à Lisieux, une unité de fabrication de fromage Quark (7 000 t).

En 2021, Lactalis finalisera quatre récentes acquisitions.

1 - La division yaourt du canadien Agropur (CA de 180 M€) : « Nous devenons leader des yaourts bio au Canada, comme nous le sommes déjà aux États-Unis », indique Philippe Palazzi, directeur général Lactalis.

2 - Cativa, un des leaders de la collecte et de la transformation du lait dans l'État du Parana au Brésil (360 Ml lait collectés).

3 - Leerdammer (500 M€ de CA) en Europe. Cette marque de fromage très connue des consommateurs européens passe dans le giron de Lactalis. Le groupe reprend toutes les activités Leerdammer et celles de Shostka (Ukraine).

Le poids des Amériques se renforce

4 - La plus importante acquisition : la division fromages naturels et râpés de Kraft aux États-Unis (1,5 Md € de CA) : « Une fois cette acquisition intégrée au groupe, les États-Unis deviendront notre deuxième pays en chiffre d'affaires. »

Enfin, le groupe fait sa croissance par des multiples innovations : nouvelles recettes, évolution des emballages vers plus d'écoconception.

Forte implication dans les filières différenciées

Le groupe Lactalis dans le monde, c'est :

21,1 Md€ de chiffre d'affaires (CA), dont 56 % en Europe et 26 % aux Amériques
21,7 Md de litres de lait collectés (98 % lait de vache) pour 266 sites de production dans 51 pays
35 % du CA en fromages et 25 % en lait conditionné
1er acteur des AOP et fromages au lait cru et 3e acteur en lait bio

La France est le 1er pays du groupe avec :

4,5 Md€ de CA, pour 5,5 Md de litres collectés et 66 laiteries
26 AOP
Un prix du lait moyen payé de 369 €/1 000 l en 2020, tous laits confondus. À titre de comparaison, le prix du lait réel FranceAgriMer était de 373 €/1 000 l en 2020 pour tous les laits de vache français : conventionnel, bio, AOP (-2,5 €/1 000 l/2019).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Jérôme et Céline Humbert et leurs trois filles Florine, Alix et Olympe. « Notre vie privée et notre vie professionnelle ne sont pas séparées, et cela nous convient bien. » © A. Conté
Le choix de Céline d’abandonner son métier d’institutrice pour les vaches laitières est payant !
En Meurthe-et-Moselle, Céline et Jérôme Humbert ont réussi à mettre en place un système robotisé qui leur permet de produire à…
Les cours de la poudre de lait écrémé se sont stabilisés à des niveaux élevés ; environ 2500 €/t.  © Regilait
Le prix du lait 2021 sera en hausse

Face à la hausse des charges, l'impatience est palpable. La FNPL rappelle que l'an dernier, les…

Sébastien Bonnevialle et Jordan Logier (à gauche), son salarié et futur associé, qui va s’engager dans un stage parrainage de sept mois tout en menant les démarches d’installation. © B. Griffoul
« Notre élevage laitier peut sortir un deuxième revenu avec la même structure »
Après avoir longtemps exploité seul, Sébastien Bonnevialle, en Haute-Loire, projette de s’associer avec son salarié. Si les…
Florent Charpentier. « J’ai vu rapidement des résultats palpables en gérant mieux les vaches taries. » © F. Charpentier
Vaches taries : « Même des choses simples m’ont permis vite de progresser »
En Meurthe-et-Moselle, Florent Charpentier a adopté de nouvelles pratiques pour ses vaches taries depuis quelques mois, sans gros…
Remise symbolique des primes 2020 aux éleveurs laitiers Merci!  © Agromousquetaires
Les éleveurs laitiers Merci ! ont touché une prime de plus de 1,9 million d'euros
Intermarché et Agromousquetaires ont annoncé avoir versé pour l'année 2020 une prime de 1,8 million d'euros aux 257 éleveurs…
La technologie de Zelp est encore en test dans les centres de recherche de Cargill notamment.  © Zelp
Un "masque" pour réduire les émissions de méthane des vaches
C'est plutôt un licol que Cargill et Zelp développent, avec une technologie d'oxydation du méthane rejeté lors de l'expiration…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière