Aller au contenu principal

Lactalis soupçonné de fraude fiscale aggravée

Selon des informations du quotidien le Monde, Lactalis a été perquisitionné le 6 février dans le cadre d'une enquête du parquet national financier ouverte pour fraude fiscale aggravée et blanchiment de fraude fiscale aggravée.

camion citerne Lactalis
Le siège du géant mondial du lait Lactalis a été perquisitionné le 6 février dans le cadre d'une enquête du parquet national financier ouverte pour fraude fiscale aggravée et blanchiment de fraude fiscale aggravée.
© T. Guillemot

D’après les informations du monde, le siège de Lactalis à Laval, des bureaux à Paris ainsi que l’hôtel particulier de son dirigeant Emmanuel Besnier ont été perquisitionnés par la brigade nationale de répression de la délinquance fiscale le 6 février. La raison : une enquête du parquet national financier (PNF) ouverte pour fraude fiscale aggravée et blanchiment de fraude fiscale aggravée.

Des montages en Belgique et au Luxembourg

Ces investigations font suite à plusieurs révélations dans la presse et à un signalement de la Confédération paysanne en 2019. « Face à l'inaction des pouvoirs publics, la Confédération paysanne a poursuivi un travail d'enquête qui a mis à jour un système d'évasion fiscale dont nous transmettons les éléments ce jour au Parquet national financier », expliquait le syndicat en 2019 assurant que « Lactalis a mis en place un système de refacturation intra-groupe particulièrement complexe ainsi qu'un système d'achat fictif d'actions ».

Les enquêteurs s'intéresseraient aux années 2009-2020 : le montant des droits susceptibles d'avoir été éludés sur cette période est évalué « à plusieurs centaines de millions d'euros » d’impôts, selon une source judiciaire cité par le journal le Monde.

Lire aussi : Lactalis augmente le prix de janvier et février

Les plus lus

tous les membres associés et salariés du Gaec de l'Alliance en Moselle.
Installation en Gaec : « Malgré mon jeune âge, les associés m’ont rapidement fait confiance »
En Moselle, le Gaec de l’Alliance a accueilli Victor Cordel lorsqu’il n’avait que 24 ans. Le jeune agriculteur s'est très vite vu…
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée
Installation en élevage laitier : « Je transmets ma ferme neuf ans avant ma retraite »
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée a décidé de transmettre, avant la fin de sa carrière, son exploitation à un ancien…
Près de 1000 producteurs de lait adhérent aux six OP Sunlait. La crainte d'une non collecte de lait à partir du 8 mars est présente, même si Savencia assure qu'elle a ...
Sunlait contre Savencia : à quatre semaines de la fin de leur contrat, les producteurs cherchent des solutions

Pour pousser l'industriel à discuter avec elle, Sunlait annonce qu'elle va se pourvoir en cassation contre Savencia, et qu’…

Elevage laitier bio
Comment évolue le prix du lait bio ?

Alors que l'écart entre le prix du lait bio et le prix du lait conventionnel n'était plus que de 40 euros les 1000 litres…

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec Les chênes clairs, en Haute-Savoie : « Ce n'est pas que l'essai du jeune ; c'est l'essai de tous les associés, autour d'un projet ...
Installation en Gaec : « Nous avons réalisé un suivi en relations humaines lors de notre année d'essai »

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec les chênes clairs, en Haute-Savoie, a réalisé deux essais avant de s’installer. Le…

Victoire Guéret, François Guéret et Delphine Guéret, éleveurs en Eure-et-Loir
Transmission : « Nous investissons un million d’euros pour installer nos filles sur notre exploitation laitière »

En Eure-et-Loir, dans la famille Guéret, la transmission de l’élevage laitier familial passe par des choix d’investissement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière