Aller au contenu principal

Lactalis : "La crise liée au Covid-19 nous fait craindre une baisse de la valorisation du lait à moyen terme"

Michel Nalet, du groupe Lactalis, craint l'effet du gonflement des stocks de poudre, beurre et fromage. Et l'effet de la perte de pouvoir d'achat. Entretien le 7 mai dernier.

Michel Nalet, directeur général relations externes et communication du Groupe Lactalis
Michel Nalet, Lactalis : « La stratégie de montée en gamme est stoppée dans son élan. Aujourd’hui, les ventes se tiennent, mais beaucoup de nos consommateurs voient leur revenu diminuer et cela risque de s’amplifier s’il y a une vraie crise économique. »
© E. Grégoire

Avez-vous fermé des sites ?

Michel Nalet, directeur général relations externes et communication - « Non, ni en France ni en Italie, qui est le deuxième pays producteur du groupe dans le monde après la France, avec 16 sites de production pour plus de 1,3 milliard de litres de lait collectés en Italie. En France, sur certains sites spécialisés, très touchés par la fermeture des rayons à la coupe, des marchés de plein air et les difficultés à l'export, les fabrications ont été réduites. Et le lait collecté a été réorienté sur les autres sites du groupe. L’optimisation de nos flux interusines, et la diversité de notre capacité industrielle (ingrédients, PGC), nous permettent pour le moment de gérer les volumes de collecte. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Ferme des 1000 vaches: les porteurs du projet déboutés par le Conseil d'Etat
Dans une décision rendue le 23 septembre, le Conseil d’État a rejeté le pourvoi de la société exploitant la ferme des 1000 vaches…
Le chantier du nouveau bâtiment pour les vaches taries du Gaec Losser.
« Avec la hausse des prix des matériaux, notre nouveau bâtiment coûte 20 % plus cher que prévu »
Alexis Losser, un des quatre associés du Gaec Losser, en plaine d’Alsace dans…
tourteau stocké à la ferme
Dépendance au soja : La diversification des ressources protéiques s'accélère en filière bovin lait
Répondre à la demande en "zéro déforestation". Réduire l'exposition à la volatilité prix. Améliorer le bilan carbone. La…
La collecte des cinq principaux bassins exportateurs a été moins dynamique en juillet, comparée au printemps.
Des marchés laitiers fermes en lait conventionnel
À la mi-septembre, les cotations des produits laitiers se redressent.
HADN : SILpp2, une couverture de silo consommable
HADN : SILpp2, une couverture de silo consommable

« Fini les bâches en plastiques qui font perdre un temps fou et causent de nombreuses difficultés à chaque fois qu'…

La hausse du prix du lait attendue pour 2021, de 13 à 15 €/1 000 l, sera sans doute insuffisante pour couvrir la hausse des charges.
La filière laitière réclame des hausses de tarif vitales
Pour couvrir la hausse des charges, le prix du lait n'augmente pas assez. Laiteries, syndicats, fabricants... appellent les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière