Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La Villarde fera son show au Salon international de l’agriculture

SIA : six vaches et six génisses de race Villard-de-Lans seront présentes au Salon international de l’agriculture cette année. Des jeunes de l’association « Graines d’éleveurs » feront défiler les génisses le mardi 25 février à 13h30 sur le ring de présentation. La race sera également à l’honneur sur le stand du parc naturel régional du Vercors (Pavillon 1).

© OSRAR

 

Après avoir frôlé l’extinction avec seulement 170 femelles recensées au milieu des années 1970, la Villard-de-Lans connaît un regain d’intérêt dans sa région. Cette race mixte est à l’origine localisée sur quatre communes de l’Isère du secteur des Quatre-Montagne du Massif du Vercors (Villard-de-Lans, Autrans, Méaudre et Lans-en-Vercors). Elle doit son salut à un plan de sauvegarde efficace encadré par l’Institut de l’élevage lancé en 1976, le soutien important du parc naturel régional du Vercors, l’appui technique de l’organisme de sélection (OS RAR) et de l’entreprise de sélection Auriva, l’AOP Bleu du Vercors-Sassenage ( L'AOP Bleu du Vercors-Sassenage est porteuse pour la Villarde) et bien sûr une poignée d’éleveurs motivés. « Aujourd’hui, l’effectif tourne autour de 430 femelles dont une cinquantaine au contrôle laitier », relate Jean-Philippe Chesney, technicien à l’organisme de sélection des Races Alpines Réunies. Cet effectif est cependant suffisant pour assurer la sauvegarde de la race d’autant que 40 000 doses de semences de taureaux issus de 10 familles sont stockées dans les cuves du centre d’insémination. Le dernier taureau a été collecté il y a une quinzaine d’années. « Seulement quatre familles sont actuellement utilisées à grande échelle. Les autres sont utilisées avec plus de prudence, leur niveau laitier semblant largement en retrait », explique Jean-Philippe Chesney.

Au moins 3 % des effectifs dans chaque troupeau

L’évolution du cahier des charges du fromage AOP Bleu du Vercors – Sassenage (400 tonnes par an) offre un nouveau dynamisme à la race. Ce dernier impose en effet depuis janvier la Villarde dans les troupeaux engagés dans l’AOP à hauteur de 3 % des effectifs au minimum. Pour relever ce défi, des mesures ont été mises en place dès 2015. « Des transplantations embryonnaires ont été effectuées sur les meilleures vaches. Vendeurs d’animaux et acheteurs ont été mis en relation. L’objectif est aujourd’hui quasiment atteint, il manque moins de cinq vaches pour que tous les troupeaux respectent le cahier des charges de l’AOP. Autre objectif atteint : restaurer la Villlarde dans son terroir d’origine afin qu’elle devienne l’emblème de l’AOP Bleu du Vercors-Sassenage », explique Jean-Philippe Chesney.

Pour en savoir plus : www.osrar.fr

 

Le saviez-vous ? La race est présente pour la première fois au concours général agricole de Paris en 1895 dans la section « Races diverses » et sous son appellation « Race Villard-de-Lans » en 1916. La race est alors à son apogée et on dénombre plus de 15 000 vaches indique l’Organisme de sélection des races alpines réunies.

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les incendies vont accentuer le déclin de la production laitière australienne.  © beau/stock.adobe.com
Lait : la production australienne mal en point

Les incendies que l'Australie subit depuis novembre 2019 ont particulièrement frappé le Sud-Est du pays…

 © J.-C.Gutner - archives
Prix du lait : Des accords tarifaires prometteurs

Trois grandes annonces d'accord tarifaire entre un transformateur laitier et un distributeur ont été…

logo Sodiaal
Label Bas Carbone : Sodiaal annonce 95 fermes laitières engagées en 2020
En 2020, ces exploitations de la coopérative Sodiaal font partie d'un projet pilote de labellisation de la réduction de leur…
Négociations commerciales 2020 : la coopération laitière contate des avancées mais...
Si les négociations commerciales se déroulent dans un climat apaisé avec certaines enseignes de la distribution, les attentes…
Rien que dans le Maine-et-Loire, 5 500 sangliers ont été prélevés en 2018, 6 600 en 2019. Il y a eu 194 dossiers d’indemnisation en 2018 et il y en avait déjà 223 en novembre 2019. © D. Granger
Dégâts de cultures : Tous d'accord pour réguler les populations de sangliers !
Face aux dégâts agricoles croissants, agriculteurs, forestiers et chasseurs s’accordent désormais sur la nécessité de réduire le…
carte des prix du lait de décembre 2019 dans le monde
Prix du lait en décembre 2019 : la hausse se poursuit
En Europe, la tendance à la hausse se poursuit, mais timidement. Les quelques annonces pour janvier sont à la stabilité des prix…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière