Aller au contenu principal

La situation « cellules » se stabilise

© S. Leitenberger

France Conseil élevage et l’Institut de l’élevage ont publié les résultats du contrôle laitier 2018 : avec 8 466 kg par vache en 2018, la production brute augmente de 60 kg, et les taux moyens restent stables à 39,8 g/kg pour le TB et 32,4 g/kg pour le TP. Comme chaque année, l’érosion du nombre d’élevages ayant fourni des résultats de lactations se poursuit (-5,2 % par rapport à 2017). Il s’élève à 38 876 exploitations. Mais le nombre de lactations qualifiées reste quasiment identique à celui de 2017 (2,38 millions). Les trois principales races (Prim'Holstein, Montbéliarde et Normande) représentent 91,6 % du total de l’effectif contrôlé. La part des élevages de plus de 60 vaches s’élève à 45,2 %, contre 40,1 % en 2017.

332 jours de durée de lactation moyenne

L’amélioration des taux cellulaires se confirme. La part des contrôles inférieurs à 300 000 cellules se stabilise à 47,8 %, comme en 2017, alors qu’elle suivait une progression régulière ces dernières années. Parallèlement, la proportion de lactations qui présentent au moins deux contrôles avec une numération cellulaire supérieure à 800 000 cellules se situe à 13,6 %, comparable à 2017 (13,5 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

En août, les abattages de vaches laitières étaient en hausse de +3% par rapport à août 2021.
La décapitalisation laitière s’accélère
Depuis le 1er juillet, et plus nettement au 1er août, le nombre de vaches laitières présentes en élevage…
Baisse de la collecte, hausse des charges... Le prix du lait devrait continuer d'augmenter cette fin d'année.
Le prix du lait poursuit sa hausse
Les perspectives pour la fin d’année 2022 laissent entrevoir une poursuite de la hausse du prix du lait.
manifestation d'agriculteurs devant un tracteur
Les sociétaires Sodiaal du Grand Ouest passent à l'offensive
Très inquiets du prix du lait pratiqué par leur coopérative, des sociétaires Sodiaal de Bretagne et des Pays de la Loire ont…
Lactel affiche un objectif de  -5 % de consommation d'eau en 2025 par rapport à 2019.
L’été compliqué de Lactalis
En France, entre pénurie d’eau, inflation et négociation tendue avec la distribution, le transformateur laitier Lactalis revient…
Sébastien Goutagny, Florent Cellier et Mickaël Rageys. « La méthanisation s’imbrique complètement dans notre système d’élevage. L’unité collective alimente en gaz 2 000 foyers et une station de bioGNV. »
« Sur notre exploitation laitière, c’est toujours l’économique qui guide nos choix »
Le Gaec de l’Envolée, dans le Rhône, a misé dès le début sur une stratégie volume en intégrant les conditions de travail et la…
Les élevage réunionnais comptent en moyenne 49 vaches, principalement des prim’Holstein mais également des brunes des Alpes et des montbéliardes.
À La Réunion, une aide de 100 000 euros par exploitation pour augmenter la production locale
La coopérative Sicalait veut moderniser les élevages de l’île et produire plus de lait localement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière