Aller au contenu principal

La marque Vrai consulte sur les "vraies questions"

Pour repositionner sa marque bio, Triballat Noyal lance une consultation pour répondre à toutes les questions des producteurs, consommateurs…

 © Triballat Noyal
© Triballat Noyal

L’initiative est originale : organiser une consultation grand public sur une plateforme web https://www.lesvraiesquestions.com ; pour répondre à toutes les questions que peut se poser tout un chacun sur les produits laitiers Vrai (ultrafrais et crème fraîche), et recueillir les remarques et suggestions sur tous les sujets, du mode d’élevage jusqu’aux emballages. Cette initiative est née d’une rencontre entre Triballat Noyal (1) et le cabinet Uzful. La plateforme est ouverte du 1er juin au 31 juillet. « Notre objectif est de rajeunir la marque et de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs », indique Arnaud Ménard, responsable amont chez Triballat.

Impliquer durablement différents acteurs

Il s’agit aussi de débattre de certains choix. « Par exemple, nous sommes interpellés sur le choix des matériaux et leur empreinte environnementale. Les changements industriels et marketing ont des impacts sur les prix. Il faut que le débat soit transparent », expose Arnaud Ménard.

Après la consultation, « l’idée est de continuer à faire vivre les échanges via les réseaux sociaux, des groupes d’éleveurs… », indique Gilles Reeb, cofondateur d’Uzful. Et Triballat organisera la construction d’un plan d’engagement de la marque, de l’amont à l’aval, avec divers partenaires : producteurs, scientifiques, institutionnels…

(1) 65 exploitations bio de lait de vache en Bretagne et Normandie, et 4 conversions en cours. Activité lait de chèvre et de brebis, et dans le végétal.

"Les producteurs ont toute leur place"

Triballat Noyal travaille avec l’OP lait bio Seine et Loire à la mise en place d’un accord-cadre qui comprend des engagements producteurs (210 jours de pâturage, alimentation achetée française…) et une formule de prix avec un indicateur prix de revient.

Face aux difficultés générées par le Covid-19 pour Triballat, l’OP a mis en place un dispositif qui a permis de réduire la collecte sur avril et mai. L’objectif est le maintien du prix du lait prévu sur 2020 (en moyenne 470 €/1 000 l prix de base prévisionnel).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

[Contenu Partenaire] Dermatite : « une baisse de 39 à 9 % des vaches laitières touchées, grâce au biocontrôle »
Dans la Manche, le GAEC Bourgine lutte contre des problèmes de boiteries avec un produit de biocontrôle, le Certiflore. En un an…
« Je ne saurais plus traire sans exosquelette »
Valérie Savary, éleveuse à Zutquerque dans le Pas-de-Calais, recourt depuis quatre mois à l’exosquelette pour l’assister lors des…
Formule de prix du lait : Les indicateurs coût de production réévalués
L'observatoire "coût de production" du Cniel s'enrichit de nouveaux fournisseurs de données et de davantage d'…
Dans tous les grands pays laitiers, le même matériel de référence sera bientôt utilisé pour calibrer les analyseurs. © D. Hardy
Qualité du lait : le changement au niveau des cellules repoussé au 1er avril
Le recalibrage annoncé des analyseurs aurait, à l’échelle d’une entreprise, un impact de 1 à 2 euros pour 1 000 litres. Pas…
Peut-on lutter contre l’obsolescence des robots de traite ?
Machinisme
La longévité des robots de traite repose sur la bonne réalisation des opérations de maintenance et le soin apporté au quotidien…
Un fort amaigrissement en début de lactation: mieux vaut contrôler le taux de BHB de ces vaches. © O. Crenn
Pourquoi ces vaches démarrent-elles mal leur lactation ?
Depuis trois mois, les vaches fraîches vêlées ne démarrent pas en lait, les chaleurs sont discrètes… Dans le cas de cet élevage…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière