Aller au contenu principal

La Brune se dote d’un nouvel ISU plus musclé

La musculature, la facilité de naissance, la vitesse de traite et la longueur des trayons sont intégrées dans le nouvel ISU. Cette nouvelle formule, couplée au Single-Step, bouscule la hiérarchie des taureaux et femelles.

Après dix ans de bons et loyaux services, l’ISU de la race Brune change de formule. La nouvelle mouture est entrée en vigueur lors de l’indexation d’août. Elle se caractérise par la prise en compte de quatre nouveaux caractères. La musculature (5 %), la longueur de trayon (4 %), la vitesse de traite (3 %) ainsi que la facilité de naissance (2,5 %).

« L’intégration de la musculature dans l’Isu permet de maintenir la Brune parmi les races mixtes. Et d’arrêter de dégrader ce critère comme c’était le cas depuis vingt ans, précise Olivier Bulot, le directeur de l’organisme de sélection de la race Brune. Cela répond aussi aux attentes des éleveurs en termes d’amélioration de la robustesse et de la longévité des animaux. » Pour la longueur des trayons, il s’agit d’inverser la tendance des trayons qui deviennent trop courts.

Le poids de la production reste stable

Le poids de la production dans la formule reste stable (39 % contre 40 %). En revanche, l’orientation change. « La nouvelle synthèse production remplace l’Inel, pour accorder davantage de poids aux matières et moins aux taux. Cela va se traduire par un progrès génétique plus fort sur la quantité de lait et un peu moins sur les taux, un domaine où la Brune est celle qui a le plus progressé ces dix dernières années. »

Côté baisse, la synthèse santé mamelle recule de 20 % à 11 % tout en conservant un niveau « qui assure une très bonne réponse à la sélection. » La synthèse reproduction baisse de 20 % à 17 %. Sa formule donne plus de poids à l’index fertilité génisse pour améliorer la réponse à la sélection. De son côté, l’index de synthèse morphologie passe de 15 % à 12,5 %.

Ce changement de formule associé à la nouvelle méthode d’évaluation génétique (le Single Step), a modifié la hiérarchie des meilleurs taureaux et femelles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le tournesol se montre moins souple qu’un maïs pour une récolte au stade optimal. Ici, le stade apparaît un peu dépassé. Seuls les deux premiers étages foliaires devraient être sénescents.
L’ensilage de tournesol en élevage laitier, un essai qui reste à transformer
La coopérative Agrial a testé l’ensilage de tournesol aux niveaux agronomique et zootechnique. Le premier bilan conclut à une…
La contractualisation de la viande issue du cheptel laitier, c’est maintenant
À compter du 1er janvier 2023, la contractualisation voulue par la loi Egalim 2 devient obligatoire pour les vaches de…
Dans le Grand Ouest, 46 % des exploitations étaient en situation critique en 2021 !
Les trésoreries des exploitations laitières du Grand Ouest sont préoccupantes
L’Observatoire de l’endettement et des trésoreries montre une situation 2021 meilleure que 2020 en moyenne pour les éleveurs…
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Le prix du lait en Europe monte encore en septembre
Malgré la baisse des cotations laitières, le prix du lait continue de progresser légèrement dans certaines laiteries. Les prix…
La protection des races menacées reste au programme des MAEC pour la PAC 2023-2027, comme la  froment du Léon.
Pac : Ne pas louper les MAEC !
Si vous avez peu d’efforts à fournir pour entrer dans une MAEC, il serait dommage de passer à côté. Les éleveurs bio auront…
Danone propose aux éleveurs des volumes de lait supplémentaires à produire, mais peine à augmenter suffisamment le prix.
En Normandie, Danone revalorise le prix du lait
Face à un prix calculé par la formule contractuelle trop bas par rapport à l’inflation des coûts en élevage, Danone a revalorisé…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière