Aller au contenu principal

En Irlande, Glanbia verse une prime de 20 euros/1000 l en faveur de la biodiversité

Glanbia Ireland va verser une prime de 20 euros/1000 l à tous ses producteurs laitiers sur la base de la quantité de lait fournie en avril.

© Glanbia

 " La protection et l'amélioration des normes déjà élevées de biodiversité dans les exploitations laitières irlandaises sont essentielles pour relever les défis environnementaux que sont la réduction des émissions de gaz à effet de serre et d'ammoniac, l'augmentation du captage du carbone et l'amélioration de la qualité de l'eau. Ce paiement est une reconnaissance de ce qui est déjà réalisé dans les fermes de nos fournisseurs de lait et aussi pour encourager encore plus de progrès", a déclaré Sean Molloy, responsable de la croissance des entreprises agricoles chez Glanbia Ireland.

Les éleveurs sont encouragés à visiter l'un des 14 centres de jardinage Glanbia Ireland où une équipe d'horticulteurs est à leur disposition pour les conseiller sur la manière de continuer à améliorer la biodiversité dans leurs exploitations.

 Haies, parcelles de pollinisation, bandes tampons

Glanbia Ireland encourage notamment les producteurs de lait à réaliser des bandes tampons au bord des cours d'eau (sans préciser leur largeur), à créer des brise-vents et des couloirs pour la faune, des parcelles de pollinisation mais aussi à planter des haies supplémentaires et des arbres indigènes cet automne. Les éleveurs pourront bénéficier de conseils et d'orientations sur l'amélioration de la biodiversité agricole. « Dans le courant de l'année, une enquête sera menée auprès des 4 500 exploitations fournissant du lait à Glanbia Ireland afin de mesurer les progrès réalisés et de fournir des conseils sur la manière d'améliorer les normes déjà élevées en matière de biodiversité dans les exploitations agricoles irlandaises », précise l'entreprise.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Ferme des 1000 vaches: les porteurs du projet déboutés par le Conseil d'Etat
Dans une décision rendue le 23 septembre, le Conseil d’État a rejeté le pourvoi de la société exploitant la ferme des 1000 vaches…
Le chantier du nouveau bâtiment pour les vaches taries du Gaec Losser.
« Avec la hausse des prix des matériaux, notre nouveau bâtiment coûte 20 % plus cher que prévu »
Alexis Losser, un des quatre associés du Gaec Losser, en plaine d’Alsace dans…
La collecte des cinq principaux bassins exportateurs a été moins dynamique en juillet, comparée au printemps.
Des marchés laitiers fermes en lait conventionnel
À la mi-septembre, les cotations des produits laitiers se redressent.
Le robot d'alimentation sur roues alimenté par une cuisine revient, pour un troupeau de 300 VL, plus cher qu'une remorque mélangeuse ou qu'une désileuse automotrice, selon l'étude.
Combien coûte un robot d’alimentation aux 1000 litres de lait ?
L’enquête sur l’automatisation de l’alimentation en élevage bovin, publiée en 2020 par l’Idele et les chambres d’agriculture des…
HADN : SILpp2, une couverture de silo consommable
HADN : SILpp2, une couverture de silo consommable

« Fini les bâches en plastiques qui font perdre un temps fou et causent de nombreuses difficultés à chaque fois qu'…

« Avec la bio, nous vivons bien avec 60 vaches à 8 500 litres »
« Avec la bio, nous vivons bien avec 60 vaches à 8 500 litres »
Dans la Loire, le Gaec des Gauds a réussi sa conversion bio, sans baisse de productivité laitière, mais avec une profonde…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière